Test DVD / La Voleuse, réalisé par Jean Chapot

LA VOLEUSE réalisé par Jean Chapot, disponible en DVD le 29 mai 2020 chez Doriane Films.

Acteurs : Romy Schneider, Michel Piccoli, Hans Christian Blech, Sonja Schwarz, Mario Huth…

Scénario : Jean Chapot, Marguerite Duras

Photographie : Jean Penzer

Musique : Antoine Duhamel

Durée : 1h24

Date de sortie initiale : 1966

LE FILM

Julia avoue à son mari qu’elle a un fils de six ans. L’enfant n’était qu’un nourrisson lorsqu’elle l’a confié à un couple à qui elle veut, coûte que coûte, le reprendre aujourd’hui. Un drame se noue, opposant au père nourricier cette mère prête à tout pour se délivrer de ses remords et de sa folie.

Quelques années avant de former un couple magnifique devant la caméra de Claude Sautet dans Les Choses de la vie en 1970, Romy Schneider et Michel Piccoli partageaient déjà l’affiche d’un film aujourd’hui un peu oublié : La Voleuse. Il s’agit du premier long-métrage du réalisateur Jean Chapot qui ne mettra en scène qu’un second film, Les Granges brûlées, dont le tournage chaotique l’éloignera définitivement du cinéma. Jean Chapot poursuivra sa carrière principalement en tant que scénariste et metteur en scène pour la télévision.

Continuer la lecture de « Test DVD / La Voleuse, réalisé par Jean Chapot »

Test DVD / Themroc, réalisé par Claude Faraldo

THEMROC réalisé par Claude Faraldo, disponible en DVD le 9 juin 2020 chez Tamasa Diffusion.

Acteurs : Michel Piccoli, Béatrice Romand, Marilù Tolo, Francesca Romana Coluzzi, Jeanne Herviale, Jean Aron, Coluche, Patrick Dewaere, Romain Bouteille, François Dyrek, Henri Guybet, Miou-Miou…

Scénario : Claude Faraldo

Photographie : Jean-Marc Ripert

Musique : Harald Maury

Durée : 1h49

Date de sortie initiale : 1973

LE FILM

Themroc, vieux garçon, peintre en bâtiment modèle, mène une vie monotone, jusqu’au jour où un incident absurde le pousse à la révolte. Son patron le licencie sans motivation sérieuse. Telle une bête fauve, il entre dans une rage incroyable, quitte son travail et rentre chez lui. Là, il transforme sa chambre en une sorte de tanière et entraîne les habitants du quartier à retourner à l’âge des cavernes. Passant la journée à faire l’amour, le voisinage semble en passe de faire naître un monde nouveau…

La carrière de Claude Faraldo, en tant que réalisateur, compte une dizaine de films. Son cinéma est atypique, voire disparate, laissant apparaître ses idées contestataires et libertaires. Après avoir réalisé son premier film intitulé Bof… Anatomie d’un livreur, qui est un plaidoyer pour le droit à la paresse, il met en scène Themroc une farce anarcho-primitiviste. Ce film reflète parfaitement la période des années 1970, où la contestation est à son apogée, avec le rejet de la société de consommation et de la négation de l’autorité.

Continuer la lecture de « Test DVD / Themroc, réalisé par Claude Faraldo »

Test Blu-ray / L’Ange noir, réalisé par Jean-Claude Brisseau

L’ANGE NOIR réalisé par Jean-Claude Brisseau, disponible en combo Blu-ray+DVD le 25 septembre 2019 chez Studiocanal

Acteurs : Sylvie Vartan, Michel Piccoli, Tchéky Karyo, Alexandra Winisky, María Luisa García, Philippe Torreton, Bernard Verley, Claude Faraldo…

Scénario : Jean-Claude Brisseau

Photographie : Romain Winding

Musique : Jean Musy

Durée : 1h39

Date de sortie initiale : 1994

LE FILM

Une femme vient de tuer un homme chez elle. Il s’appelle Wadeck Aslanian. Elle, c’est Stéphane Feuvrier, l’épouse de Georges Feuvrier, un magistrat intègre héritier d’une très grosse fortune. Ils ont une fille de 18 ans, Cécile. Avec l’aide de Fernande, son alliée de toujours qui est à son service, Stéphane organise une mise en scène pour faire croire à une tentative de viol et légitimer son crime…

Cinéphile, Jean-Claude Brisseau (1944-2019), alors professeur de français et d’histoire bourlinguant dans les collèges de la région parisienne, prend la caméra au début des années 1970. Il signe un premier court-métrage en 1973 pour Des jeunes femmes disparaissent, avant de réaliser son premier long métrage, La Croisée des chemins en 1976. Tourné en Super 8, le film est réalisé, produit et photographié par Jean-Claude Brisseau et marque le premier portrait d’un personnage féminin de sa filmographie. Dès son second long métrage Médiumnité (1976), il est remarqué par Maurice Pialat et Eric Rohmer. S’ensuivent plusieurs projets pour la télévision. Mais c’est en 1983 qu’il explose dans le paysage cinématographique avec le redoutable Un jeu brutal, interprété par l’immense Bruno Cremer, avec lequel le cinéaste tournera à trois reprises. S’ensuivent De bruit et de fureur (1988) et surtout Noce blanche (1989), immense succès populaire avec près de deux millions d’entrées, qui vaut à Vanessa Paradis le César du meilleur espoir féminin. En 1992, Céline est un échec au box-office. Il entame alors l’écriture de L’Ange noir, qu’il offre à Sylvie Vartan (la seule et unique fois qu’il écrit pour un/e comédien/ne), persuadé que la chanteuse et égérie du temps des Yéyés est une grande actrice insoupçonnée à qui les cinéastes n’ont pas donné sa chance au cinéma. C’est une révélation. Même si cela restera son unique grand rôle, Sylvie Vartan crève l’écran dans L’Ange noir, variation de La LettreThe Letter de William Wyler (1940) avec Bette Davis, dans lequel Jean-Claude Brisseau filme sa comédienne – qui rappelle parfois Catherine Deneuve – comme une héroïne hitchcockienne, tout en rendant hommage au cinéma qu’il admire depuis toujours, le film noir américain des années 1940-50. L’Ange noir est un sommet dans l’oeuvre atypique, personnelle, intimiste et unique de son auteur.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / L’Ange noir, réalisé par Jean-Claude Brisseau »