Test DVD / Détour, réalisé par Edgar G. Ulmer

DÉTOUR (Detour), disponible le 25 mars 2020 en DVD chez Films sans Frontières.

Acteurs : Tom Neal, Ann Savage, Claudia Drake, Edmund MacDonald, Tim Ryan, Esther Howard, Pat Gleason…

Scénario : Martin Mooney & Martin Goldsmith, d’après le roman de Martin Goldsmith

Photographie : Benjamin H. Kline

Musique : Leo Erdody

Durée : 1h08

Année de sortie : 1945

LE FILM

Un pianiste de bar va, malgré lui, usurper l’identité d’un automobiliste qui l’a pris en stop mais qui meurt subitement. Le propriétaire de la voiture, que sa famille n’a pas revu depuis des années, était l’héritier d’un millionnaire agonisant…

Détour, ou tout simplement Detour (sans accent) en version originale, est un de ces films qui font l’unanimité depuis sa sortie, autrement dit depuis 75 ans, qui n’a eu de cesse d’être mis en avant par les historiens ou les experts du cinéma, à l’instar de Martin Scorsese et de David Lynch, ce dernier ayant rtoujours avoué s’en être inspiré pour Lost Highway et Mulholland Drive. Tourné en seulement six jours avec un budget restreint de 100.000 dollars (le film est d’ailleurs considéré comme le premier film indépendant de l’histoire du cinéma américain), Détour, adapté du roman Detour : An Extraordinary Tale de Martin Goldsmith (qui transpose lui-même son livre sorti en 1939), est l’une des plus grandes références de la série B, où l’on retrouve à la barre l’un des spécialistes en la matière, Edgar Georg Ulmer (1904-1972). Metteur en scène, scénariste, producteur et directeur de la photographie américain d’origine austro-hongroise, ancien comédien et décorateur, celui que l’on connaît plus communément sous le nom d’Edgar G. Ulmer est l’auteur de moult films chéris par les spectateurs. L’ancien assistant de F.W. Murnau, Robert Siodmak, Billy Wilder et Fred Zinnemann, vient de mettre en scène L’Ile des péchés oubliés (1943) et Barbe Bleue (1944) quand il entreprend Détour, qui restera son chef d’oeuvre, sélectionné par la Bibliothèque du Congrès parmi le premier groupe de cent films américains méritant un effort particulier de conservation. C’est dire l’importance de cet éminent film noir, sec, resserré sur une durée de 68 minutes, frontal, violent, où les archétypes s’inversent et où l’urgence du tournage se reflète constamment sur l’atmosphère et les personnages.

Continuer la lecture de « Test DVD / Détour, réalisé par Edgar G. Ulmer »

Test DVD / Sandra, réalisé par Luchino Visconti

SANDRA (réalisé par Vaghe stelle dell’Orsa…Sandra), disponible le 3 juin 2019 en DVD chez Films sans Frontières

Acteurs : Claudia Cardinale, Michael Craig, Jean Sorel, Marie Bell, Renzo Ricci, Fred Williams, Amalia Troiani, Vittorio Manfrino…

Scénario : Luchino Visconti, Suso Cecchi D’Amico, Enrico Medioli

Photographie : Armando Nannuzzi

Musique : César Franck

Durée : 1h36

Année de sortie : 1965

LE FILM

Dans une grande propriété décatie et isolée de Volterra (en Toscane), Sandra, riche héritière juive, revient après des années d’absence, en compagnie de son mari américain. Une cérémonie doit être organisée en hommage à son père, mort à Auschwitz, suite à la délation probable de sa mère et de son amant, toujours en vie. Les retrouvailles avec ces derniers et surtout avec son frère, Gianni, naguère objet d’un amour interdit, vont faire resurgir les fantômes du passé…

Comme il le fera souvent ultérieurement après son accident vasculaire cérébral survenu sur le tournage de Ludwig ou le Crépuscule des dieux et qui le laissera à moitié paralysé, Luchino Visconti signe avec Sandra un quasi-huis clos qui lui permet de travailler dans un cadre sécurisé, à la limite de la théâtralisation. Après la flamboyance du Guépard, le cinéaste revient déjà derrière la caméra deux ans plus tard, alors qu’il lui fallait habituellement de trois à cinq ans pour peaufiner un nouveau projet, avec son huitième long métrage, Sandra donc. Le titre original Vaghe stelle dell’Orsa, que l’on peut traduire par « Pâles étoiles de la Grande Ourse », est emprunté au début du poème Le Ricordanze du recueil Canti de Giacomo Leopardi (1798-1837), écrivain, poète et philosophe italien, souvent considéré comme le deuxième plus célèbre et influent écrivain italien après Dante Alighieri.

Continuer la lecture de « Test DVD / Sandra, réalisé par Luchino Visconti »