Test DVD / Le Bonheur est pour demain, réalisé par Brigitte Sy

LE BONHEUR EST POUR DEMAIN réalisé par Brigitte Sy, disponible en DVD le 19 juin 2024 chez Blaq Out.

Acteurs : Laetitia Casta, Damien Bonnard, Béatrice Dalle, Guillaume Verdier, Coralie Russier, Sarah Le Picard, Malik Tadj, Félix Verhaverbeke…

Scénario : Christine Dory, Frédéric Serve & Brigitte Sy

Photographie : Frédéric Serve

Musique : Béatrice Thiriet

Durée : 1h35

Année de sortie : 2024

LE FILM

Sophie a un enfant, un conjoint, mais son quotidien lui semble désespérément plat, sans plaisir, sans envies. Jusqu’au jour où elle rencontre Claude. Il est drôle, séduisant, intelligent. Elle tombe immédiatement sous le charme. Mais Claude n’est pas un prince charmant. C’est un braqueur. Or, au cours d’une attaque de banque, un homme est tué. Claude est arrêté et condamné à une lourde peine de prison. Ce qui aurait dû être la fin devient alors le début d’une histoire folle, passionnelle et sans limites. Soutenue par Lucie, la mère de Claude, Sophie ne renonce pas à son amour pour Claude. Elle est prête à aller jusqu’au bout. Quelles qu’en soient les conséquences.

En 2010, Brigitte Sy signe Les Mains libres, un magnifique premier long métrage inspiré de sa propre histoire à l’époque où elle dirigeait des ateliers de théâtre en prison avec les détenus. Loin des clichés liés aux films se déroulant en milieu carcéral mais avec une extrême pudeur ainsi qu’une émotion constamment à fleur de peau, la réalisatrice dressait le portrait d’un homme et d’une femme, solitaires et abîmés par la vie, dont la rencontre dans un milieu inattendu allait les ressusciter tous les deux. Avec leurs personnalités faites de force nerveuse et d’une sensibilité fragile comme du cristal, Ronit Elkabetz (sublime) et Carlo Brandt (immense comédien de théâtre) incarnaient ces deux êtres troublants avec une rare intensité qui nous bouleversaient tout du long jusqu’à la poignante séquence finale où brillait également l’indispensable Noémie Lvovsky. Avec sa mise en scène sobre, sans concession et épurée, Brigitte Sy allait droit à l’essentiel, et saisissait directement le spectateur en plein coeur. On en ressortait complètement retourné. Après L’Astragale (2015), adaptation de l’autobiographie éponyme d’Albertine Sarrazin, qui évoquait aussi un couple (Leïla Bekhti et Reda Kateb) autour du thème de la prison, Brigitte Sy revient une fois de plus à ses thèmes de prédilection (pour ne pas dire obsessions) avec Le Bonheur est pour demain, qui aborde encore l’incarcération, l’amour empêché, la cavale, l’évidence entre deux êtres, avec un romanesque assumé. Et l’on se retrouve à nouveau sur les rotules, emportés que nous sommes par le souffle de cette histoire d’amour aussi contrariée que passionnée, magistralement interprétée par Laetitia Casta et Damien Bonnard, l’un des plus beaux couples vus dernièrement au cinéma.

Continuer la lecture de « Test DVD / Le Bonheur est pour demain, réalisé par Brigitte Sy »

Test DVD / Avant que les flammes ne s’éteignent, réalisé par Mehdi Fikri

AVANT QUE LES FLAMMES NE S’ÉTEIGNENT réalisé par Mehdi Fikri, disponible en DVD le 17 avril 2024 chez Blaq Out.

Acteurs : Camélia Jordana, Sofiane Zermani, Sofian Khammes, Sonia Faidi, Louise Coldefy, Makita Samba, Hammou Graïa, Abdelmalik Yahyaoui…

Scénario : Mehdi Fikri, Claude Le Pape & Aude Thuries

Photographie : Romain Carcanade

Musique : Andrea Boccadoro

Durée : 1h34

Année de sortie : 2023

LE FILM

Suite à la mort de son petit frère lors d’une interpellation de police, Malika se lance dans un combat judiciaire afin qu’un procès ait lieu. Mais sa quête de vérité met en péril l’équilibre de sa famille.

Quand ce n’est pas la gauche qui tire à boulets rouges sur un film comme Sound of Freedom ou Vaincre ou mourir, c’est l’extrême-droite qui s’en charge pour Avant que les flammes ne s’éteignent. C’est du moins ce qu’on essaye de nous faire croire pour justifier le bide rencontré par ces trois films dans nos contrées. Non, si ces trois longs-métrages se sont plantés, c’est tout simplement parce qu’ils sont très mauvais et que le bouche-à-oreille n’a pas fonctionné. À moins que certains spécialistes et adeptes du complot se soient mis en tête que les spectateurs étaient tellement dépourvus de sens critique qu’ils s’étaient laissés berner par les pseudo-critiques, au point de ne pas aller au cinéma afin de se faire leur propre opinion. Avant que les flammes ne s’éteignent surfe sur un sujet brûlant, les bavures policières, colportées par un parti – devenu nauséabond – anti-flics, pour lequel le réalisateur Mehdi Fikri se serait inspiré de plusieurs affaires, celles d’Amine Bentounsi en 2012, de Lamine Dieng en 2007, d’Ali Ziri en 2009, de Wissam El-Yamni en 2012 et bien sûr de Adama Traoré en 2016. Pourquoi bien sûr pour ce dernier ? Car Camélia Jordana, si le personnage qu’elle incarne dans Avant que les flammes ne s’éteignent s’appelle Malika, interprète plus ou moins Assa Traoré. Évidemment, forcément, le premier long-métrage de Mehdi Fikri n’allait pas passer inaperçu dans les médias, bien qu’il le fera dans les salles avec seulement 23.000 entrées, et donnera autant de grain à moudre chez Yann Barthès et Mouloud Achour que chez Cyril Hanouna et Pascal Praud. Tout cela pour dire qu’Avant les flammes ne s’éteignent est en l’état d’une rare médiocrité, mis en scène à la va-comme-je-te-pousse, avec des protagonistes détestables et mollement campés par des acteurs peu aidés par une écriture scolaire, pourtant cosignée Claude Le Pape (Reprise en main, Petit paysan, Les Combattants).

Continuer la lecture de « Test DVD / Avant que les flammes ne s’éteignent, réalisé par Mehdi Fikri »

Test DVD / Chasse gardée, réalisé par Frédéric Forestier & Antonin Fourlon

CHASSE GARDÉE réalisé par Frédéric Forestier & Antonin Fourlon, disponible en DVD & Blu-ray le 3 mai 2024 chez Seven7.

Acteurs : Didier Bourdon, Hakim Jemili, Camille Lou, Thierry Lhermitte, Jean-François Cayrey, Julien Pestel, Chantal Ladesou, André Penvern, Isabelle Candelier…

Scénario : Antonin Fourlon

Photographie : Christian Abomnes

Musique : Erwann Chandon

Durée : 1h37

Année de sortie : 2023

LE FILM

Dans un village sans histoire, une maison de rêve en pleine nature est à vendre. Pour Simon et Adelaïde, à l’étroit dans leur appartement parisien avec leurs deux enfants, c’est l’occasion idéale de faire le grand saut et de quitter l’enfer de la ville. Mais le rêve se transforme rapidement en cauchemar quand ils réalisent que leurs si sympathiques voisins utilisent leur jardin… comme terrain de chasse ! Entre voisins, la guerre est déclarée et tous les coups (bas) sont permis !

Dans le trop-plein des comédies françaises qui sortent chaque année à grands coups de promo à la télévision, à la radio et sur les bus qui arborent les affiches habituelles avec les acteurs réunis par photoshop sur un fond bleu, certaines parviennent à se démarquer, à sortir du lot et à créer un bouche-à-oreille très positif. Cela a été le cas pour Chasse gardée, coréalisé par Antonin Fourlon et Frédéric Forestier, qui a su non seulement attirer près de deux millions de spectateurs dans les salles, mais qui a aussi connu une stabilité exemplaire au fil des semaines. Un beau et grand succès mérité, car Chasse gardée est une succession ininterrompue de gags, de quiproquos, de répliques tordantes, le tout mené à cent à l’heure, même si l’on pourra sans doute déplorer une petite chute de rythme dans la dernière partie qui laisse place aux gros sentiments finalement attendus. Néanmoins, il serait dommage de gâcher son plaisir, surtout que les comédiens y sont excellents, de Didier Bourdon à Camille Lou, en passant par Hakim Jemili (grande révélation comique), tout ce beau monde se déchaîne pour faire passer un très bon moment.

Continuer la lecture de « Test DVD / Chasse gardée, réalisé par Frédéric Forestier & Antonin Fourlon »

Test DVD / Sound of Freedom, réalisé par Alejandro Monteverde

SOUND OF FREEDOM réalisé par Alejandro Monteverde, disponible en DVD & Blu-ray le 2 mars 2024 chez SAJE Distribution.

Acteurs : Jim Caviezel, Eduardo Verástegui, Mira Sorvino, Bill Camp, Kurt Fuller, José Zuniga, Scott Haze, Gary Basaraba…

Scénario : Rod Barr & Alejandro Monteverde

Photographie : Gorka Gómez Andreu

Musique : Javier Navarrete

Durée : 2h06

Année de sortie : 2023

LE FILM

Basé sur l’incroyable histoire vraie d’un ancien agent fédéral américain qui se lance dans une opération de sauvetage au péril de sa vie, pour libérer des centaines d’enfants prisonniers de trafiquants sexuels.

Alors c’est ça le film « polémique » de 2023 ? Rires. Nous ne reviendrons pas sur le fait que Sound of Freedom ait été distribué par la société de films chrétiens Angel Studios, qu’il ait été soutenu par les médias conservateurs américains, à vrai dire on s’en moque de tout cela. Tout comme on rigolait de la même façon pour les propos moqueurs de la droite sur Avant que les flammes ne s’éteignent de Mehdi Fikri et ceux de la gauche sur Vaincre ou mourir de Vincent Mottez et Paul Mignot. Mais soyons honnêtes, Sound of Freedom du mexicain – We Need To Build a Wall ! – Alejandro Monteverde fait penser à une telenovela de pacotille, à la limite du nanar, un objet mis en scène comme un film de super-héros glauque avec un Jim Caviezel au charisme de phasme et aux yeux de carpe morte. 15 millions de dollars de budget, plus de 180 millions récoltés sur le seul sol américain, 66 millions dans le reste du monde, voilà donc l’un des films les plus lucratifs du cinéma indépendant. Difficile d’aller au bout de ces plus de deux heures de long-métrage, qui enchaîne les gros plans sur son personnage principal qui chiale (que d’un œil, mais comment fait-il ?), sur des méchants tout droit sortis de Delta Force 2 (vous savez, celui avec Billy Drago dans la peau de Rrrrramon Cota), sur des gamins traumatisés, mais qui ont l’air de revenir de Disneyland (remarquez, on peut comprendre), le tout sur une musique sirupeuse, un montage aux pâquerettes, une photo numérique sans aspérité…À fuir de toute urgence. Vous voulez un résumé du film en vidéo, précipitez-vous alors sur le clip America We Stand As One de Dennis Madalone. Ne nous remerciez pas.

Continuer la lecture de « Test DVD / Sound of Freedom, réalisé par Alejandro Monteverde »

Test DVD / À l’intérieur, réalisé par Vasilis Katsoupis

À L’INTÉRIEUR (Inside) réalisé par Vasilis Katsoupis, disponible en DVD & Blu-ray le 5 mars 2024 chez L’Atelier d’Images.

Acteurs : Willem Dafoe, Gene Bervoets, Eliza Stuyck, Andrew Blumenthal, Vincent Eaton, Daniel White, Josia Krug, Cornelia Buch…

Scénario : Ben Hopkins, d’après une histoire originale de Vasilis Katsoupis

Photographie : Steve Annis

Musique : Frederik Van de Moortel

Durée : 1h41

Date de sortie initiale : 2023

LE FILM

Nemo, cambrioleur chevronné, se retrouve piégé dans un luxueux appartement new-yorkais. Essentiellement décoré d’œuvres d’art, il va devoir faire preuve de créativité et de ténacité pour survivre et tenter de s’échapper…

S’il y a bien une chose sur laquelle critiques et cinéphiles ont toujours été d’accord, c’est sur le fait qu’aussi bien dans ses bons que dans ses mauvais films, Willem Dafoe, comme un certain Nicolas Cage d’ailleurs, a toujours (ou presque) été impeccable, pour ne pas dire parfait. Plus de quarante ans de carrière, une incroyable filmographie qui compile les collaborations avec Kathryn Bigelow, Tony Scott, Walter Hill, William Friedkin, Oliver Stone, Martin Scorsese, Alan Parker, David Lynch, John Waters, Paul Schrader, Wim Wenders, Abel Ferrara, David Cronenberg, Sam Raimi, Wes Anderson, Lars von Trier, Spike Lee, Werner Herzog, on en oublie évidemment, mais il s’agit indéniablement d’un des C.V. les plus dingues du cinéma contemporain. Pourtant, à l’aube de ses 70 ans, Willem Dafoe n’a pas été souvent en haut de l’affiche, ce qui ne l’a jamais empêché de briller et de voler la vedette à chaque apparition. Autant dire que nous sommes ravis de découvrir À l’intérieur Inside, dans lequel il tient effectivement le rôle principal, mais où il est aussi et surtout quasi-seul à l’écran pendant 1h40, de toutes les scènes, de tous les plans. Ce second long-métrage du réalisateur grec Vasilis Katsoupis, venu de la publicité et des clips musicaux, est une ode à Willem Dafoe, à son immense talent, à sa gueule ahurissante, à son aura, à son magnétisme, à son corps aussi. Si ce huis clos, qui se permet une « respiration » au cours d’un rêve, un cauchemar, ou une hallucination du personnage principal plutôt, connaît quelques pertes de vitesse dans sa dernière partie, on est on ne peut plus emballé par Inside, survival pur et dur, mais aussi dissection du mythe Dafoe. À l’intérieur, à découvrir.

Continuer la lecture de « Test DVD / À l’intérieur, réalisé par Vasilis Katsoupis »

Test DVD / Le Ciel rouge, réalisé par Christian Petzold

LE CIEL ROUGE (Roter Himmel) réalisé par Christian Petzold, disponible en DVD le 20 février 2024 chez Blaq Out.

Acteurs : Thomas Schubert, Paula Beer, Enno Trebs, Langston Uibel, Matthias Brandt, Jennipher Antoni, Ralph Barnebeck, Esther Esche…

Scénario : Christian Petzold

Photographie : Hans Fromm

Durée : 1h43

Année de sortie : 2023

LE FILM

Une petite maison de vacances au bord de la mer Baltique. Les journées sont chaudes et il n’a pas plu depuis des semaines. Quatre jeunes gens se réunissent, des amis anciens et nouveaux. Les forêts desséchées qui les entourent commencent à s’enflammer, tout comme leurs émotions. Le bonheur, la luxure et l’amour, mais aussi les jalousies, les rancœurs et les tensions. Pendant ce temps, les forêts brûlent. Et très vite, les flammes sont là.

Les films de Christian Petzold sont toujours des événements et des présents pour les cinéphiles. Après l’enivrant et hypnotique Ondine, le réalisateur retrouve sa nouvelle muse, la magnétique Paula Beer, pour Le Ciel rouge Roter Himmel. Le cinéaste délaisse l’eau de son précédent long-métrage pour s’attaquer à un autre élément, le feu, celui qui dévaste les forêts qui environnent la mer Baltique, mais aussi celui qui embrase le personnage principal, Leon, incarné par l’autrichien Thomas Schubert, révélé en 2011 dans le percutant Nouveau souffle Atmen de Karl Markovics, vu par la suite dans The Dark Valley Das finstere Tal d’Andreas Prochaska, dans lequel jouait déjà Paula Beer. Si le comédien a particulièrement le vent en poupe avec rien de moins que cinq films et séries à son actif en 2023, espérons que Le Ciel rouge lui apporte une petite renommée auprès du public français. Celui-ci s’impose par son impressionnante carrure (il a pris du poids exprès pour le rôle), surtout face au mètre 67 de Paula Beer, Leon tombant instantanément amoureux (et on le comprend) de Nadja, au cours d’un été qui sera alors symbolique du premier carrefour de son existence. Christian Petzold, chef de file du nouveau cinéma d’auteur allemand, s’écarte de ses récurrents portraits de femmes, même si Nadja est tout de même bien présente au coeur du récit, mais se concentre cette fois sur un jeune homme mal dans sa peau, aspirant écrivain, sur les nerfs en permanence, dont l’équilibre déjà fragile à ce stade de sa vie va être encore plus ébranlé lors de l’apparition de cette femme lumineuse. S’il n’atteint pas la réussite de ses œuvres passées, Yella, Jerichow, Barbara, Phoenix pour ne citer que ceux-là, Christian Petzold demeure un metteur en scène exceptionnel, un fabuleux directeur d’acteurs, qui rend ici un vibrant hommage au cinéma d’Éric Rohmer, puisque Le Ciel rouge est à voir comme un véritable conte d’été.

Continuer la lecture de « Test DVD / Le Ciel rouge, réalisé par Christian Petzold »

Test DVD / Le Ravissement, réalisé par Iris Kaltenbäck

LE RAVISSEMENT réalisé par Iris Kaltenbäck, disponible en DVD et Blu-ray le 20 février 2024 chez Diaphana.

Acteurs : Hafsia Herzi, Alexis Manenti, Nina Meurisse, Younes Boucif, Radmila Karabatic, Dusko Badnjar, Ana Blagojevic, Grégoire Didelot…

Scénario : Iris Kaltenbäck, Naïla Guiguet & Alexandre de La Baume

Photographie : Marine Atlan

Musique : Alexandre de La Baume

Durée : 1h33

Date de sortie initiale : 2023

LE FILM

Comment la vie de Lydia, sage-femme très investie dans son travail, a-t-elle déraillé ? Est-ce sa rupture amoureuse, la grossesse de sa meilleure amie Salomé, ou la rencontre de Milos, un possible nouvel amour ? Lydia s’enferme dans une spirale de mensonges et leur vie à tous bascule…

C’est assurément l’un des meilleurs films de l’année 2023, qui vous reste en tête bien longtemps après la projection, qui vous triture les méninges, qui vous donne encore mal à l’estomac, qui vous bouleverse. Le Ravissement est le premier long-métrage d’Iris Kaltenbäck, huit ans après son court-métrage Le Vol des cigognes qui posait déjà les bases du film qui nous intéresse aujourd’hui. La scénariste du superbe L’Enfant rêvé de Raphaël Jacoulot prend son envol avec Le Ravissement, choc cinématographique, qui s’inspire d’un fait divers dont la réalisatrice a eu vent en lisant les journaux, un petit encart dans lequel était stipulé qu’une jeune femme avait « emprunté » l’enfant de sa meilleure amie, en faisant croire à un homme qu’il s’agissait du sien. Le Vol des cigognes était déjà un uppercut en soi et Le Ravissement va encore plus loin, imposant d’emblée son auteure comme l’une des plus prometteuses dans sa catégorie. Romanesque, terrifiant, à fleur de peau, triste (mais jamais pathos) et en même temps lumineux grâce à la présence toujours aussi envoûtante de la comédienne Hafsia Herzi, Le Ravissement est une œuvre sensationnelle de maîtrise et de maturité.

Continuer la lecture de « Test DVD / Le Ravissement, réalisé par Iris Kaltenbäck »

Test DVD / The Pod Generation, réalisé par Sophie Barthes

THE POD GENERATION réalisé par Sophie Barthes, disponible en DVD le 5 mars 2024 chez Jour2Fête.

Acteurs : Emilia Clarke, Chiwetel Ejiofor, Vinette Robinson, Rosalie Craig, Jean-Marc Barr, Jelle De Beule, Benedict Landsbert-Noon, Aslin Farrell…

Scénario : Sophie Barthes

Photographie : Andrij Parekh

Musique : Evgueni Galperine & Sacha Galperine

Durée : 1h45

Année de sortie : 2023

LE FILM

Dans un futur proche où l’intelligence artificielle prend le pas sur la nature, Rachel et Alvy, couple new-yorkais, décident d’avoir un enfant. Un géant de la technologie, vantant les mérites d’une maternité plus simple et plus paritaire, propose aux futurs parents de porter l’enfant dans un Pod. Alvy a des doutes, mais Rachel, business-woman en pleine ascension, l’incite à accepter cette expérience…

Nous n’avions pas de nouvelles de Sophie Barthes depuis près de dix ans et son intéressante adaptation de Madame Bovary de Gustave Flaubert. Remarquée en 2009 avec son premier long métrage Âmes en stock (2009), la réalisatrice franco-américaine signe un étonnant comeback au cinéma avec son troisième film The Pod Generation, avec lequel elle revient à la science-fiction, genre qu’elle avait déjà exploré avec son coup d’essai Cold Souls. On retrouve cette légèreté présente dans les précédents travaux de la cinéaste, même si le sujet est à la base grave, un mélange des tons plus équilibré que dans Âmes en stock et Madame Bovary, avec lequel Sophie Barthes traite de la maternité et imagine comment cet événement pourrait se dérouler dans un futur proche. Comédie-romantico-fantastique, The Pod Generation réussit son pari, parvenir à divertir les spectateurs, tout en le faisant réfléchir sur des sujets « inimaginables », mais qui pourraient pourtant se passer dans un avenir beaucoup moins loin qu’on le pense. The Pod Generation repose aussi sur l’alchimie du très beau couple formé par Emilia Clarke et Chiwetel Ejiofor. Une belle et bonne surprise.

Continuer la lecture de « Test DVD / The Pod Generation, réalisé par Sophie Barthes »

Test DVD / Le Consentement, réalisé par Vanessa Filho

LE CONSENTEMENT réalisé par Vanessa Filho, disponible en DVD & Blu-ray le 21 février 2024 chez Blaq Out.

Acteurs : Kim Higelin, Jean-Paul Rouve, Laetitia Casta, Élodie Bouchez, Jean Chevalier, Lolita Chammah, David Clavel, Agathe Dronne…

Scénario : Vanessa Filho & François Pirot, d’après le livre de Vanessa Springora

Photographie : Guillaume Schiffman

Musique : Olivier Coursier & Audrey Ismael

Durée : 1h54

Année de sortie : 2023

LE FILM

Paris, 1985. Vanessa a 13 ans lorsqu’elle rencontre Gabriel Matzneff, écrivain quinquagénaire de renom. La jeune adolescente devient l’amante et la muse de cet homme célébré par le monde culturel et politique. Se perdant dans la relation, elle subit de plus en plus violemment l’emprise destructrice que ce prédateur exerce sur elle.

Le Consentement est évidemment l’adaptation cinématographique du livre éponyme de Vanessa Springora publié en 2020 chez Grasset, dans lequel elle dévoilait et dénonçait l’emprise de Gabriel Matzneff (sobrement désigné GM), quand elle n’avait que 13 ans et l’écrivain 49. Une transposition choc, frontale, difficile, insoutenable même par moments, qui aura connu un grand succès dans les salles avec plus de 600.000 entrées. Cet accueil favorable, porté entre autres par de jeunes spectateurs qui sur les réseaux sociaux encourageaient à aller voir le film, est on ne peut plus mérité, même si bien entendu le second long-métrage de Vanessa Filho (cinq ans après Gueule d’ange avec Marion Cotillard) n’est pas à mettre devant tous les yeux et pourrait heurter un public sensible. Jean-Paul Rouve y trouve sans doute son plus grand rôle à ce jour, celui d’un monstre immonde, impardonnable, terrifiant, abject, dégueulasse. On oublie le comédien et le dégoût est là, omniprésent, de tous les plans. Face à lui, Kim Higelin (petite-fille du grand Jacques, née en 2000, nièce d’Arthur H et d’Izïa Higelin) est une révélation, par ailleurs nommée dans cette catégorie à la dernière cérémonie des César, compression finalement remportée par Ella Rumpf pour Le Théorème de Marguerite. Elle ne démérite pas et porte le film sur ses frêles épaules, impressionnante dans la peau de la jeune Vanessa Springora, qui dans le récit a 13 ans alors que l’actrice en avait dix de plus. À l’instar de l’ouvrage original et best-seller, Le Consentement est une œuvre d’intérêt général, qui montre les faits, qui ne prend pas de gants ni de pincettes, tout en prouvant que le Mal est partout, depuis toujours et n’en finira jamais de ronger, de se nourrir des plus purs et innocents.

Continuer la lecture de « Test DVD / Le Consentement, réalisé par Vanessa Filho »

Test DVD / Monsieur, le Maire, réalisé par Karine Blanc & Michel Tavares

MONSIEUR, LE MAIRE réalisé par Karine Blanc & Michel Tavares, disponible en DVD le 6 mars 2024 chez UGC.

Acteurs : Clovis Cornillac, Eye Haïdara, Laurence Côte, Jean-Pierre Martins, Sophie Guillemin, Shirel Nataf, Cassie Makoumbo Fowe, Mehdi Senoussi…

Scénario : Karine Blanc & Michel Tavares

Photographie : Romain Le Bonniec

Musique : Jérôme Rebotier & Geoffroy Berlioz

Durée : 1h44

Date de sortie initiale : 2023

LE FILM

Paul Barral est le maire de Cordon, une petite commune rurale en Haute-Savoie dans les Alpes. Il subit la désertification et le vieillissement de la population et doit se battre contre la fermeture des commerces et des salles de classe. Alors qu’il cherche désespérément comment attirer de nouveaux habitants, l’arrivée de mères célibataires en situation difficile constitue peut-être la clé pour ramener de la vie dans ce village peu habitué au changement et à l’agitation.

Recherche succès désespérément…Décidément, ce bon vieux Clovis Cornillac peine à remonter la pente depuis quelques années et finalement seules deux de ses mises en scène, Couleurs de l’incendie et Belle et Sébastien 3 : Le Dernier Chapitre lui auront permis de retrouver quelque peu les faveurs du public. Car on ne peut pas dire que Les Têtes givrées (120.000 entrées), C’est magnifique (175.000 entrées) et Si on chantait (220.000 entrées) ont laissé des traces dans la mémoire des spectateurs, à part peut-être Les Vétos (640.000 entrées) et on l’espère Les Chatouilles (370.000 entrées). Malgré tout, l’acteur âgé aujourd’hui de 55 ans (dont près de 40 passés devant la caméra) n’a jamais cessé d’enchaîner les films et de tenir le haut de l’affiche. C’est le cas de son dernier opus en date, Monsieur, le Maire, coréalisé par Karine Blanc et Michel Tavares, qui livrent leur premier long-métrage et qui avaient déjà collaboré par le passé sur le court-métrage 3 gouttes d’Antésite. Habituellement producteurs associés, ils signent un coup d’essai sympathique, certes pas transcendant et que beaucoup qualifieront de « téléfilmesque », mais qui tient sur la durée grâce à l’investissement et à l’excellence de ses comédiens, Clovis Cornillac donc, mais aussi et surtout de la géniale Eye Haïdara, que l’on a plaisir à revoir depuis son explosion dans Le Sens de la fête d’Éric Toledano et Olivier Nakache. Pour résumer, Monsieur, le Maire est complètement anecdotique, mais fait oublier les soucis pendant 1h40 et le cinéma sert également (pour ne pas dire avant tout) à cela.

Continuer la lecture de « Test DVD / Monsieur, le Maire, réalisé par Karine Blanc & Michel Tavares »