Test Blu-ray / Domino: La Guerre silencieuse, réalisé par Brian De Palma

DOMINO: LA GUERRE SILENCIEUSE (Domino) réalisé par Brian De Palma, disponible en DVD et Blu-ray le 12 octobre 2019 chez Metropolitan Vidéo

Acteurs : Nikolaj Coster-Waldau, Guy Pearce, Carice van Houten, Eriq Ebouaney, Younes Bachir, Søren Malling, Paprika Steen, Nicolas Bro…

Scénario : Petter Skavlan

Photographie : José Luis Alcaine

Musique : Pino Donaggio

Durée : 1h29

Date de sortie initiale : 2019

LE FILM

Lors d’une intervention de routine, un policier assiste impuissant à l’agression de son co-équipier. Son enquête pour retrouver le coupable va l’amener à parcourir l’Europe pour retrouver la trace d’un mystérieux terroriste qui entretient des relations ambiguës avec la CIA. Dans l’ombre des démocraties, une guerre silencieuse fait rage.

Houlà…ah oui d’accord…c’est ça donc le fameux Domino : La Guerre silencieuse, le retour du légendaire Brian De Palma derrière la caméra six ans après le mal-aimé et pourtant pas si mal Passion, remake du Crime d’amour d’Alain Corneau sorti en 2013. De l’aveu même du réalisateur, son dernier bébé s’est fait dans la douleur (« Le film était très mal financé. J’ai passé beaucoup de temps dans des chambres d’hôtel à attendre que l’argent pour qu’on puisse continuer à tourner arrive. J’ai passé 100 jours en Europe et on n’a pu tourner que 30 jours » a-t-il lâché à la Cinémathèque française en 2018) et l’a d’ailleurs pour ainsi dire renié en raison des conditions de tournage catastrophiques et après s’être fait confisquer le final cut. Un peu le même syndrome que La SentinelleDying of the Light de Paul Schrader en 2014. Soyons honnêtes, même si certaines séquences témoignent de la présence du cinéaste derrière la caméra, l’ensemble laisse sérieusement à désirer et fait penser à un épisode de série télé des années 1990, à l’esthétique bâclée, au rythme inexistant et à l’interprétation neurasthénique. Bon d’accord, son premier roman, Les Serpents sont-ils nécessaires ?, écrit avec sa compagne Susan Lehman n’était franchement pas une réussite non plus, alors peut-on espérer un jour le grand retour de Brian De Palma ?

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Domino: La Guerre silencieuse, réalisé par Brian De Palma »

Test Blu-ray / Coffy, la panthère noire de Harlem, réalisé par Jack Hill

COFFY, LA PANTHÈRE NOIRE DE HARLEM (Coffy) réalisé par Jack Hill, disponible en Blu-ray le 9 septembre 2019 chez BQHL Editions

Acteurs : Pam Grier, Booker Bradshaw, Robert DoQui, William Elliott, Allan Arbus, Sid Haig, Barry Cahill, Lee de Broux, Ruben Moreno…

Scénario : Jack Hill

Photographie : Paul Lohmann

Musique : Roy Ayers

Durée : 1h30

Date de sortie initiale : 1973

LE FILM

Coffy, infirmière le jour et justicière la nuit. Lorsqu’elle découvre qu’un dealer a entraîné sa jeune soeur dans l’univers impitoyable de la drogue, elle met non seulement fin à la misérable existence du criminel mais prend également la ferme résolution de suivre sa trace afin de remonter la filière. La soif de vengeance de Coffy n’aura alors plus de cesse, mais elle va se rendre compte que les apparences sont parfois trompeuses…

Aaaaah Pam Grier !!!! La Blaxploitation, les fringues Saint Maclou, les coupes de cheveux hors normes mouillées de brillantine pailletée, les pimps flamboyants, ces bandes-originales exquises et sensuelles…et des héros bad-ass ! Coffy ou Coffy, la panthère noire de Harlem, réalisé par Jack Hill (né en 1933) et sorti en 1973 demeure l’un des fleurons de ce courant d’exploitation qui aura bercé moult cinéphiles. Pam Grier aura également affolé les hormones de nombreux spectateurs et porte littéralement le film sur ses épaules. Symbole de la Blaxploitation, la comédienne âgée de 24 ans était apparue auparavant dans The Big Doll House, déjà réalisé par Jack Hill en 1971 et produit par Roger Corman, film de prison pour femmes, sous-genre dans lequel elle récidivera la même année dans Femmes en cagesWomen in Cages de Gerardo de Leon, toujours produit par le grand Roger. Définitivement lancée, Pam Grier multiplie ses apparitions et les premiers rôles. Elle retrouve Jack Hill pour The Big Bird Cage (1972), avant d’enchaîner avec Coffy, la panthère noire de Harlem. Sur une formidable bande-son signée par le compositeur Roy Ayers, ce titre-phare de la Blaxploitation reste un formidable divertissement, bourré de charme, violent, marqué par un humour noir délicieux (ces punchlines de la mort qui tue, la gratuité des scènes dénudées) et le sex-appeal explosif de son interprète principal.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Coffy, la panthère noire de Harlem, réalisé par Jack Hill »

Test Blu-ray / Hurler de peur, réalisé par Seth Holt

HURLER DE PEUR (Taste of Fear) réalisé par Seth Holt, disponible en Édition Blu-ray + DVD + Livret le 17 septembre 2019 chez ESC Editions

Acteurs : Susan Strasberg, Ronald Lewis, Ann Todd, Christopher Lee, John Serret, Leonard Sachs, Anne Blake, Fred Johnson…

Scénario : Jimmy Sangster

Photographie : Douglas Slocombe

Musique : Clifton Parker

Durée : 1h18

Date de sortie initiale : 1961

LE FILM

Penny Appleby, jeune femme paralysée et condamnée au fauteuil roulant, revient dans sa demeure familiale située sur la Côte d’Azur après la disparition de son père. Accueillie par Jane, sa belle-mère, et épaulée à chaque instant par Bob, le chauffeur de la famille, voici qu’elle commence à avoir d’épouvantables visions : elle se met à voir le cadavre de son père dans différents endroits de la demeure, lequel disparaît aussitôt…

Même si la Hammer Films demeure emblématique de l’épouvante et du fantastique au cinéma, celle-ci était pourtant loin de se cantonner aux genres qui lui ont donné ses lettres de noblesse. Des films de pirates et d’aventures sont nés également au sein de la Hammer, y compris des thrillers dramatiques et psychologiques, à l’instar de Hurler de peurTaste of Fear pour les puristes (Ou bien encore Scream of Fear aux Etats-Unis), réalisé par Seth Holt en 1961, qui découle de deux des plus grands films de l’histoire du cinéma qui venaient alors de secouer la planète entière, Les Diaboliques d’Henri-Georges Clouzot (1955) et Psychose d’Alfred Hithcock (1960). Opus méconnu de la société de production britannique, petite production tournée en N&B en décors naturels, Hurler de peur s’avère un film très étonnant, osé et moderne, emblématique de l’ambition et de l’éclectisme de la Hammer.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Hurler de peur, réalisé par Seth Holt »

Test Blu-ray / Folle à tuer, réalisé par Yves Boisset

FOLLE À TUER réalisé par Yves Boisset, disponible en combo Blu-ray+DVD le 31 juillet 2019 chez Studiocanal

Acteurs : Marlène Jobert, Tomas Milian, Thomas Waintrop, Michel Peyrelon, Victor Lanoux, Jean Bouchaud, Jean Bouise, Michael Lonsdale…

Scénario : Yves Boisset, d’après le roman Ô dingos, ô châteaux ! de Jean-Patrick Manchette

Photographie : Jean Boffety

Musique : Philippe Sarde, Giuseppe Verdi (extraits de l’opéra La Force du destin)

Durée : 1h37

Date de sortie initiale : 1975

LE FILM

Une jeune femme, sortie d’une clinique psychiatrique, est engagée comme gouvernante du neveu d’un riche industriel. Mais un tueur à gages enlève celle-ci et le gamin lors d’une promenade. Le tueur la contraint à écrire une lettre la désignant comme coupable, avant de les tuer. Mais elle parvient à tromper sa vigilance et prend la fuite.

“Vous savez, j’suis pas grand-chose…un p’tit grain de sable…”

Coincé, dissimulé même entre deux grands piliers de sa carrière, Dupont Lajoie (1975) et Le juge Fayard dit Le Shériff (1977), Folle à tuer est pourtant un véritable exercice de style dans lequel Yves Boisset y met tout son amour pour le film noir, mais cette fois mâtiné de tendresse. C’est aussi la première fois que le cinéaste confie le rôle principal à une comédienne et pas n’importe laquelle, puisque Folle à tuer est véritablement porté par la grande et sublime Marlène Jobert, impériale dans le rôle de Julie, héroïne malgré-elle et prise dans une spirale infernale, dans laquelle elle fera tout pour sauver sa peau, mais surtout celle d’un petit garçon interprété par l’étonnant Thomas Waintrop. Complètement méconnu, Folle à tuer est pourtant un savoureux tour de force (même si le final se devine bien à l’avance), un polar fringuant, un drame psychologique doublé d’un road movie, bref, c’est un putain de bon film.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Folle à tuer, réalisé par Yves Boisset »

Test Blu-ray / Le Bal de l’horreur, réalisé par Paul Lynch

LE BAL DE L’HORREUR (Prom Night) réalisé par Paul Lynch, disponible en Édition Collector Blu-ray + DVD + Livret le 9 septembre 2019 chez Rimini Editions

Acteurs : Jamie Lee Curtis, Leslie Nielsen, Casey Steven, Anne-Marie Martin, Antoinette Bower, Michael Tough, Robert A. Silverman, Pita Oliver, David Mucci, Jeff Wincott…

Scénario : William Gray d’après une histoire originale de Robert Guza Jr.

Photographie : Robert C. New

Musique : Paul Zaza, Carl Zittrer

Durée : 1h32

Année de sortie : 1980

LE FILM

Dans une vieille école déserte, une petite fille meurt accidentellement des conséquences d’un jeu organisé par une bande de jeunes, qui devant l’horreur de la situation décident de ne jamais révéler la vérité. Mais une ombre les a vus, et décide de se venger six ans plus tard, à l’occasion du bal de fin d’année des gamins devenus de jeunes adultes. Est-ce ce tueur psychopathe qui vient de s’évader d’un hôpital psychiatrique ? Les meurtres vont alors se succéder et se précipiter lors de cette fameuse « Prom Night ».

Etonnamment, après sa révélation dans Halloween, la nuit des masques de John Carpenter, les propositions restent timides voire inexistantes pour Jamie Lee Curtis. Agée tout juste de vingt ans, la légendaire Laurie Strode, fille de Tony Curtis et de Janet Leigh, espérait plus que les ersatz d’Halloween qu’on lui propose. Si John Carpenter lui crée un rôle exprès pour l’aider dans Fog, la comédienne accepte finalement une production canadienne d’épouvante. Le Bal de l’horreurProm Night est seulement son troisième long métrage. Si le lien avec Halloween est évident, ce slasher s’inspire également de Carrie au bal du diable (1976) de Brian de Palma puisque l’action se situe durant la fête de fin d’année d’un lycée et que deux personnages renvoient directement à ceux campés par Nancy Allen et John Travolta dans l’adaptation du roman de Stephen King. Décor qui devient alors celui d’un jeu de massacre, avec un tueur masqué, qui semble animé par une vengeance, assassinant un à un des lycéens bien ciblés à l’avance. Ecrit par William Gray (L’Enfant du diable, Philadelphia Experiment), Le Bal de l’horreur est un slasher éminemment sympathique, dans lequel le charme et le sex-appeal de Jamie Lee Curtis, même coiffée avec les bigoudis chauffants de Bernadette Chirac, font toujours leur effet.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Le Bal de l’horreur, réalisé par Paul Lynch »

Test Blu-ray / Canicule, réalisé par Yves Boisset

CANICULE réalisé par Yves Boisset, disponible en combo Blu-ray+DVD le 31 juillet 2019 chez Studiocanal

Acteurs : Victor Lanoux, Lee Marvin, Miou-Miou, Jean Carmet, David Bennent, Bernadette Lafont, Grace De Capitani, Henri Guibet, Jean-Pierre Kalfon…

Scénario : Jean Herman, Michel Audiard, Dominique Roulet, Serge Korber et Yves Boisset d’après un roman de Jean Vautrin

Photographie : Jean Boffety

Musique : Francis Lai

Durée : 1h39

Date de sortie initiale : 1984

LE FILM

Suite au hold-up manqué d’une banque d’Orléans, Jimmy Cobb, un gangster américain vieillissant, s’enfuit avec le magot et trouve refuge dans une ferme de la Beauce. Là, une bande de culs terreux vont lui mener la vie dure.

En 1983, Yves Boisset réalise Le Prix du danger, film prophétique sur les dérives de la télévision, qui s’inspire d’une nouvelle de l’écrivain de science-fiction américain Robert Sheckley (1928-2005) publiée en 1958. Fable et satire sociale du devenir de l’humanité, cette dystopie centrée sur une chasse à l’homme autorisée, télévisée et favorisée par les autorités, demeure un modèle français du genre. Un beau succès dans les salles avec 1,4 million de spectateurs. Le cinéaste avait ensuite prévu d’aborder le commerce des armes dans un projet intitulé Barracuda, que devait interpréter Jean-Paul Belmondo. Après l’arrivée de François Mitterrand au pouvoir, Yves Boisset doit revoir sa copie et le film tombe à l’eau. Michel Audiard lui propose alors de reprendre le flambeau de son adaptation de Canicule, d’après le roman homonyme de Jean Vautrin, pseudonyme de Jean Herman, après la défection de Serge Korber, dont le travail parallèle dans le domaine pornographique était mal perçu. Bien lui en a pris, car Canicule est devenu l’un des films les plus populaires d’Yves Boisset. Passionné par le cinéma américain, en particulier le film noir, le cinéaste s’approprie le genre qu’il affectionne, qu’il malaxe et pétrit, pour le déverser dans la campagne française en utilisant un ingrédient inattendu et miraculeux, à savoir la présence de Lee Marvin en tête d’affiche. Ou comment le film « redneck » débarque en pleine Beauce !

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Canicule, réalisé par Yves Boisset »

Test Blu-ray / El Reino, réalisé par Rodrigo Sorogoyen

EL REINO réalisé par Rodrigo Sorogoyen, disponible en DVD et Blu-ray le 21 août 2019 chez Le Pacte

Acteurs : Antonio de la Torre, Monica Lopez, Josep María Pou, Nacho Fresneda, Ana Wagener, Bárbara Lennie, Luis Zahera, Francisco Reyes…

Scénario : Isabel Peña, Rodrigo Sorogoyen

Photographie : Alejandro de Pablo

Musique : Olivier Arson

Durée : 2h11

Date de sortie initiale : 2019

LE FILM

Manuel López Vidal est un homme politique influent dans sa région. Alors qu’il doit entrer à la direction nationale de son parti, il se retrouve impliqué dans une affaire de corruption qui menace un de ses amis les plus proches. Pris au piège, il plonge dans un engrenage infernal.

« Demain, c’est ton tour. »

Révélation de l’année 2016, le cinéaste Rodrigo Sorogoyen avait conquis la critique et les spectateurs avec son premier long métrage réalisé en solo, Que Dios nos perdone. Après 8 citas (2008) et Stockholm (2013), qu’il avait respectivement cosigné avec Peris Romano et Borja Soler, Rodrigo Sorogoyen a bien fait de voler de ses propres ailes. Pour El Reino, il signe un nouveau coup de maître, coécrit une fois de plus avec Isabel Peña, complice du réalisateur depuis plus de dix ans et qui avaient déjà collaboré sur les séries Impares (2008) et La pecera de Eva (2010). El Reino agit comme une caméra embarquée dans un bocal de piranhas. Bienvenue dans le monde des politiciens véreux et corrompus ! Un sujet universel et intemporel, qui renvoie souvent au cinéma engagé transalpin des années 1960, celui de Francesco Rosi, Elio Petri et Giuliano Montaldo. Veine que l’on retrouvera plus tard dans le cinéma américain chez Sidney Lumet et Alan J. Pakula, ou bien encore chez nous chez Costa-Gavras et Yves Boisset dans les années 1970. Mais il y a définitivement un héritage latin dans El Reino, drame politique et psychologique admirable, rythmé comme un thriller paranoïaque, percutant, un véritable uppercut cinématographique.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / El Reino, réalisé par Rodrigo Sorogoyen »

Test Blu-ray / Le Faucon, réalisé par Paul Boujenah

LE FAUCON réalisé par Paul Boujenah, disponible en DVD et Blu-ray depuis le 24 janvier 2018 chez LCJ Editions

Acteurs : Francis Huster, Guy Pannequin, Maruschka Detmers, Anastacia Menzel, Vincent Lindon, Agnès Jaoui, Isabelle Nanty, Audrey Dana…

Scénario : Alain Attal, Paul Boujenah, Hubert Attal

Photographie : Bernard Zitzermann

Musique : Therese Walton, Del Rabenja

Durée : 1h23

Date de sortie initiale : 1983

LE FILM

Depuis l’accident qui a coûté la vie à sa femme et plongé sa fillette dans le coma, Frank Zodiak est un être brisé et un flic fini, cantonné aux travaux administratifs. Chaque matin, chaque soir, il se rend à l’hôpital, parle à sa fille et lui apporte une peluche. Un matin, alors qu’il achète un nounours en compagnie d’une jeune inspectrice, un homme fait irruption dans le magasin, tue la jeune femme et s’enfuit avec un gamin en otage. Ce truand, Zodiak le connait bien : il s’agit de Gus, un tueur fou qui, quelques années auparavant, a abattu deux policiers sous ses yeux sans qu’il puisse réagir. Une longue course-poursuite s’engage entre les deux hommes…

C’est un film culte, un vrai, qui est devenu une référence auprès des spécialistes du nanar. On a devant nos yeux ébahis une des plus grandes comédies involontaires du cinéma français. Le Faucon sous-titré « Il n’a jamais tué » est réalisé, ou plutôt filmé, par Paul Boujenah frère de Michel, qui avait déjà commis Fais gaffe à la gaffe ! deux ans auparavant, adaptation officieuse de Gaston Lagaffe. Cette fois, il s’attaque au polar, au thriller, au film burné et couche sur papier une histoire sombre, en collaboration avec les deux frangins Attal, Paul et Alain. Ces jeunes hommes d’environ 25 ans, probablement élevés aux films de Don Siegel et d’Henri Verneuil, décident un jour de faire un cocktail avec des ingrédients piochés ici et là, de secouer tout ça et de (dé)verser cette mixture aux spectateurs alors que La Balance de Bob Swaim avait cartonné quasiment un an auparavant et que le film venait de remporter trois César, dont celui du meilleur film début 1983 ! Aujourd’hui, plus de 35 ans après sa sortie, Le Faucon est considéré à l’unanimité comme l’un des pires films français de tous les temps, mais aussi et surtout comme l’un des films de chevet des amateurs de nanars.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Le Faucon, réalisé par Paul Boujenah »

Test DVD / Banco, réalisé par Koldo Serra

BANCO (70 Binladens) réalisé par Koldo Serra, disponible en DVD le 17 juillet 2019 chez Rimini Editions

Acteurs : Emma Suárez, Nathalie Poza, Hugo Silva, Daniel Pérez Prada, Bárbara Goenaga, Fernando AlbizuIone Irazábal, Richard Sahagún, Juan Viadas…

Scénario : Javier Echániz, Juan Antonio Gil Bengoa, Asier Guerricaechebarría

Photographie : Unax Mendia

Musique : Fernando Velázquez

Durée : 1h41

Date de sortie initiale : 2019

LE FILM

Raquel est une femme désespérée. Une série d’événements malheureux dans sa vie personnelle l’a criblée de dettes et elle doit impérativement trouver 35 000 euros dans les prochaines 24 heures pour récupérer la garde de sa fille. Son seul espoir est d’obtenir un emprunt. Alors qu’elle est sur le point de signer son offre de prêt dans une agence bancaire, deux braqueurs débarquent sur les lieux et rendent sa situation encore plus compliquée. Prise en otage, Rachel manque de temps et doit trouver un moyen de mettre la main sur l’argent, quel qu’en soit le prix…

Présenté en sélection officielle au Festival International du Film Policier de Beaune en 2019, Banco, titre français de 70 Binladens, est un polar ibérique interprété par Emma Suárez, l’une des deux stars du magnifique Julieta de Pedro Almodóvar, et produit par le couple Carolina Bang et Álex de la Iglesia. Un gage de qualité. Réalisé par un certain Koldo Serra, auteur en 2006 d’un thriller méconnu, The Backwoods (avec un casting hétéroclite composé de Gary Oldman, Virginie Ledoyen et Paddy Considine), Banco frappe fort et fait preuve d’une étonnante rigueur dans sa mise en scène. La tension est tellement bien maîtrisée du début à la fin, constante, que le metteur en scène parvient à faire passer certaines extravagances et rebondissements invraisemblables dans son dernier acte. C’est le jeu et cela fonctionne très bien. Banco est un divertissement soigné, qui n’a certes aucune intention d’être réaliste, mais qui procure un vrai plaisir de cinéma.

Continuer la lecture de « Test DVD / Banco, réalisé par Koldo Serra »

Test Blu-ray / Terreur sur la ligne, réalisé par Fred Walton

TERREUR SUR LA LIGNE (When a Stranger Calls) réalisé par Fred Walton, disponible en DVD et Blu-ray le 6 août 2019 chez ESC Editions

Acteurs : Charles Durning, Carol Kane, Colleen Dewhurst, Rutanya Alda, Carmen Argenziano, Kirsten Larkin, William Boyett, Ron O’Neal…

Scénario : Fred Walton, Steve Feke

Photographie : Donald Peterman

Musique : Dana Kaproff

Durée : 1h37

Date de sortie initiale : 1979

LE FILM

Baby-sitter, Jill Johnson garde les enfants Mandrakis en l’absence de leurs parents. Rien que de très ordinaire ce soir-là pour cette étudiante de 17 ans. Très vite cependant, la tension monte. «Avez-vous vu les enfants ?», répète une voix au téléphone, sonnerie après sonnerie. Quand, enfin, la police prend au sérieux la détresse de Jill, il est déjà trop tard. Sept ans plus tard, Duncan, le tueur des enfants Mandrakis, s’évade de l’hôpital psychiatrique. Lorsqu’il apprend que Jill est désormais mère, il saisit la chance de prendre sa revanche…

Réalisé en 1979 par Fred Walton, Terreur sur la ligne When a Strangers Calls est un thriller devenu culte très vite auprès des cinéphiles et des spectateurs avides du genre. A l’origine, il y a un court-métrage, The Sitter, écrit et mis en scène par Fred Walton lui-même en 1977, qui correspond à ce que deviendra le premier acte de Terreur sur la ligne deux ans plus tard. D’ailleurs, le film vaut essentiellement pour toute cette partie, absolument sensationnelle de maîtrise, de tension, de suspense et d’effroi qui aura entre autres inspiré d’autres films du genre, à l’instar de l’introduction de Scream de Wes Craven. Si l’oeuvre de Fred Walton est ensuite plus inégale et se perd quelque peu dans une pseudo-enquête et chasse à l’homme, le cinéaste se rattrape dans une dernière partie glaçante qui aura marqué moult spectateurs.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Terreur sur la ligne, réalisé par Fred Walton »