Test DVD / Séduis-moi si tu peux !, réalisé par Jonathan Levine

SÉDUIS-MOI SI TU PEUX ! (Long Shot) réalisé par Jonathan Levine, disponible en DVD le 25 septembre 2019 chez M6 Vidéo

Acteurs : Charlize Theron, Seth Rogen, O’Shea Jackson Jr., Andy Serkis, June Diane Raphael, Bob Odenkirk, Alexander Skarsgård, Ravi Patel, Lisa Kudrow…

Scénario : Dan Sterling, Liz Hannah

Photographie : Yves Bélanger

Musique : Marco Beltrami, Miles Hankins

Durée : 2h00

Année de sortie : 2019

LE FILM

Fred, un journaliste au chômage, a été embauché pour écrire les discours de campagne de Charlotte Field, en course pour devenir la prochaine présidente des Etats-Unis et qui n’est autre… que son ancienne baby-sitter ! Avec son allure débraillée, son humour et son franc-parler, Fred fait tâche dans l’entourage ultra codifié de Charlotte. Tout les sépare et pourtant leur complicité est évidente. Mais une femme promise à un si grand avenir peut-elle se laisser séduire par un homme maladroit et touchant ?

Remarqué dès son premier long métrage Tous les garçons aiment Mandy Lane (2006) qui a révélé Amber Heard, le réalisateur Jonathan Levine (né en 1976) a ensuite confirmé avec Wackness (2008) et surtout l’excellent 50/50 (2011) avec Joseph Gordon-Levitt et Seth Rogen. S’il délaisse momentanément la comédie pour le film fantastique Warm Bodies (2013), il y revient très vite avec The Night Before (2015) et Larguées (2017). Séduis-moi si tu peux !, titre français improbable de Long Shot est comme qui dirait le film de la maturité pour le cinéaste, qui pour l’occasion collabore avec Seth Rogen pour la troisième fois. Comédie-romantique teinté de politique, Séduis-moi si tu peux ! rappelle quelques classiques du genre des années 1990. Si Pretty Woman est ouvertement cité à travers la chanson It must have been love tirée de Pretty Woman, le film mixe surtout Président d’un jourDave (1993) d’Ivan Reitman et Le Président et Miss WadeThe American President (1995) de Rob Reiner, en inversant les rôles et en confiant celui de la (possible) future présidente des Etats-Unis à la sublime Charlize Theron. L’alchimie entre les deux têtes d’affiche est évidente et Séduis-moi si tu peux ! s’impose rapidement comme étant l’une des comédies de l’année.

Continuer la lecture de « Test DVD / Séduis-moi si tu peux !, réalisé par Jonathan Levine »

Test Blu-ray / Tintin et les oranges bleues, réalisé par Philippe Condroyer

TINTIN ET LES ORANGES BLEUES réalisé par Philippe Condroyer, disponible en Édition Collector – Boîtier Mediabook chez LCJ Editions

Acteurs : Jean-Pierre Talbot, Jean Bouise, Félix Fernandez, Jenny Orléans, Max Elloy, Franky François, André Marié, Pedro Mari Sánchez, Ángel Álvarez…

Scénario : André Barret, Philippe Condroyer, Rémo Forlani, René Goscinny d’après les personnages d’Hergé

Photographie : Jean Badal

Musique : Antoine Duhamel

Durée : 1h41

Date de sortie initiale : 1964

LE FILM

À la suite d’un appel qu’il a lancé à la télévision sur le problème de la faim dans le monde, le professeur Tournesol reçoit d’un savant espagnol une mystérieuse orange bleue…

Suite au triomphe de Tintin et le Mystère de La Toison d’or, toute l’équipe se réunit à nouveau pour de nouvelles aventures cinématographiques du reporter créé par Hergé. Enfin toute pas vraiment. Si Jean-Pierre Talbot est heureusement de retour dans le costume de Tintin, Jean Bouise remplace Georges Wilson dans celui du Capitaine Haddock. Co-production oblige, Félix Fernández remplace Georges Loriot dans la peau du Professeur Tournesol. Changement de réalisateur également avec Jean-Jacques Vierne qui laisse ici sa place à son confrère Philippe Condroyer (1927-2017). Si le charme opère une fois de plus dans Tintin et les oranges bleues, le film apparaît néanmoins moins réussi que le premier volet. Cela n’est aucunement imputable aux comédiens, excellents et qui prennent un évident plaisir à se donner la réplique, mais plutôt en raison d’une mise en scène qui apparaît aujourd’hui bien paresseuse avec un aspect téléfilm auquel il manque le souffle qui faisait la réussite de Tintin et le Mystère de La Toison d’or.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Tintin et les oranges bleues, réalisé par Philippe Condroyer »

Test Blu-ray / Comment se débarrasser de son patron, réalisé par Colin Higgins

COMMENT SE DÉBARRASSER DE SON PATRON (Nine to Five) réalisé par Colin Higgins, disponible en Blu-ray le 9 juillet 2019 chez BQHL Editions

Acteurs : Jane Fonda, Lily Tomlin, Dolly Parton, Dabney Coleman, Sterling Hayden, Elizabeth Wilson, Henry Jones, Lawrence Pressman…

Scénario : Colin Higgins, Patricia Resnick

Photographie : Reynaldo Villalobos

Musique : Charles Fox

Durée : 1h49

Date de sortie initiale : 1980

LE FILM

Judy, Violet et Doralee travaillent dans une importante société et toutes trois ont eu des problèmes avec Franklin, leur chef. Elles ne pensent qu’à se venger. Elles concluent un pacte et unissent leurs forces afin de prendre une revanche sur les hommes et leur domination.

Si vous aimez les grandes comédies américaines des années 1970-80, celles où les acteurs et actrices portent des costumes improbables et arborent des coupes de cheveux concoctées par des ingénieurs, mais surtout celles où les dialogues sont sublimes de finesse et d’intelligence, celles où les numéros d’acteurs s’enchaînent comme des perles sur un collier et surtout celles qui ont des choses à dire tout en faisant rire les spectateurs, alors Comment se débarrasser de son patron – rien à voir avec les récents Comment tuer son boss – est fait pour vous ! Réalisé en 1980 par Colin Higgins (1941-1988), scénariste et producteur d’Harold et Maude, Nine to Five, titre original, est rapidement devenu un film culte, décliné depuis en comédie-musicale. Sur un vrai bijou de scénario, les trois comédiennes, Jane Fonda, Lily Tomlin et Dolly Parton (qui interprète également la chanson-titre) s’en donnent à coeur joie et livrent l’une de leurs meilleures prestations. Explosives, sublimes, hilarantes, les actrices portent cette comédie sociale, qui rend hommage aux femmes du Baby Boom, qui ont su concilier leur vie de mère de famille et leur vie professionnelle. Une œuvre féministe, dans le bon sens du terme, qui délivre son message sans marteler les consciences, tout en divertissant une audience alors en totale empathie avec ces remarquables personnages féminins.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Comment se débarrasser de son patron, réalisé par Colin Higgins »

Test Blu-ray / Tintin et le Mystère de La Toison d’or, réalisé par Jean-Jacques Vierne

TINTIN ET LE MYSTÉRE DE LA TOISON D’OR réalisé par Jean-Jacques Vierne, disponible en Édition Collector – Boîtier Mediabook chez LCJ Editions

Acteurs : Jean-Pierre Talbot, Georges Wilson, Georges Loriot, Charles Vanel, Marcel Bozzuffi, Max Elloy, Dario Moreno…

Scénario : André Barret, Rémo Forlani d’après les personnages d’Hergé

Photographie : Raymond Pierre Lemoigne

Musique : André Popp

Durée : 1h42

Date de sortie initiale : 1961

LE FILM

Alors qu’il coule des jours paisibles à Moulinsart, le capitaine Haddock reçoit un télégramme de Turquie qui lui annonce que son vieil ami Thémistocle Paramélic lui lègue son bateau, la «Toison d’or». Tout excité, il s’envole immédiatement pour Istanbul, accompagné de son fidèle ami Tintin et de l’affectueux chien Milou. Mais à son arrivée, grande est sa déception lorsqu’il découvre que le legs consiste en fait en un vieux rafiot qui prend l’eau de toutes parts. Pourtant, un mystérieux acheteur lui en offre une somme astronomique. Piqués par la curiosité, Tintin et Haddock se mettent en devoir de découvrir le motif d’un tel intérêt…

A la fin des années 1950, Tintin a toujours le vent en poupe pour ses trente ans d’existence ! Alors que l’album Tintin au Tibet est sur le point d’être édité, le reporter et ses compagnons voient leurs aventures adaptées à la télévision par Ray Goossens, le tout produit par Belvision. Cette première transposition en dessins animés des Aventures de Tintin regroupera sept séries d’épisodes centrées sur huit albums distinctifs, mais sans être fidèles aux créations d’Hergé. Ainsi, nous retrouverons le Capitaine Haddock dans L’Ile Noire, le professeur Tournesol n’est pas atteint de surdité et bien d’autres hérésies. C’est alors que naît le désir d’adapter Tintin, mais en live, avec de véritables comédiens, dans de beaux décors naturels. Afin de respecter au mieux l’oeuvre d’Hergé, tout en proposant une continuité, le producteur André Barret parvient à convaincre le créateur de Tintin à lui céder les droits, afin de proposer aux spectateurs une aventure inédite du reporter et du Capitaine Haddock.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Tintin et le Mystère de La Toison d’or, réalisé par Jean-Jacques Vierne »

Test Blu-ray / La Dernière Folie de Mel Brooks, réalisé par Mel Brooks

LA DERNIÈRE FOLIE DE MEL BROOKS (Silent Movie) réalisé par Mel Brooks, disponible en Blu-ray le 25 septembre 2019 chez BQHL Editions

Acteurs : Mel Brooks, Marty Feldman, Dom DeLuise, Sid Caesar, Harold Gould, Ron Carey, Bernadette Peters, Burt Reynolds, Paul Newman, Liza Minnelli, James Caan …

Scénario : Mel Brooks, Ron Clark, Rudy DeLuca, Barry Levinson

Photographie : Paul Lohmann

Musique : John Morris

Durée : 1h27

Date de sortie initiale : 1976

LE FILM

Mel Funn, un cinéaste hollywoodien sorti d’une cure de désintoxication, tente de convaincre les responsables d’un studio de cinéma de produire le premier film muet réalisé depuis quarante ans.

En lisant le résumé, cela n’a pas l’air grand-chose. Pourtant La Dernière Folie de Mel BrooksSilent Movie est un pur chef d’oeuvre de comédie, à la fois hilarante et grinçante, doublée d’une charge contre les studios hollywoodiens et d’un sublime hommage au cinéma, plus particulièrement au slapstick . Mel Brooks s’octroie le haut de l’affiche, qu’il partage avec ses complices Marty Feldman, deux ans après Frankenstein JuniorYoung Frankenstein (où le N&B faisait déjà l’effet d’une bombe au milieu des productions en couleurs), et Dom DeLuise, qui avait déjà collaboré avec le réalisateur sur Le Mystère des douze chaisesThe Twelve Chairs (1970) et Le Shérif est en prisonBlazing Saddles (1974). Un film muet de 85 minutes, écrit, mis en scène et interprété en 1976 ? Un pari fou, une idée risquée, un défi relevé haut la main par l’un des grands maîtres de la comédie américaine.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / La Dernière Folie de Mel Brooks, réalisé par Mel Brooks »

Test Blu-ray / La Meilleure façon de marcher, réalisé par Claude Miller

LA MEILLEURE FAÇON DE MARCHER réalisé par Claude Miller, disponible en DVD, Blu-ray et combo Blu-ray+DVD depuis le 24 janvier 2018 chez LCJ Editions

Acteurs : Patrick Dewaere, Patrick Bouchitey, Christine Pascal, Claude Piéplu, Marc Chapiteau, Michel Blanc…

Scénario : Luc Béraud, Claude Miller

Photographie : Bruno Nuytten

Musique : Alain Jomy

Durée : 1h25

Date de sortie initiale : 1976

LE FILM

Durant l’été 1960, Marc et Philippe sont moniteurs dans une colonie de vacances en Auvergne. Tout les oppose : le premier se veut viril, tandis que le second se montre beaucoup plus réservé et taciturne. Au cours d’un malheureux concours de circonstance, Marc surprend Philippe habillé en femme. Une relation ambigüe, mélange de sadisme et de vénération, s’instaure alors entre les deux hommes.

J’ai déjà longuement parlé des films de Claude Miller (1942-2012), de Garde à vue (1981) en passant par Mortelle randonnée (1983), ses deux films avec Charlotte Gainsbourg, L’Effrontée (1985) et La petite voleuse (1988), et plus récemment de La Classe de neige (1999). Près d’une vingtaine de films et documentaires réalisés en l’espace de 45 ans. Un cinéaste inégal, touche-à-tout, inclassable, mais dont la sensibilité me touchait dans chacun de ses opus. Ancien assistant de Marcel Carné sur Trois chambres à Manhattan (1965), de Robert Bresson sur Au hasard Balthazar (1966), de Michel Deville sur Martin soldat (1966), de Jacques Demy sur Les Demoiselles de Rochefort et même de Jean-Luc Godard sur Weekend (1967), cet ancien diplômé de l’IDHEC, devenu directeur de production de François Truffaut sur La sirène du Mississipi (1969), décide de passer derrière la caméra avec quelques courts-métrages. Juliet dans Paris (1967) avec Juliet Berto, La Question ordinaire (1969) et Camille ou La comédie catastrophique (1971) lui apprennent le travail de metteur en scène, le perfectionnent à la technique et à la direction d’acteurs. Parallèlement, il assiste Gérard Pirès sur ses deux opus mythiques, Fantasia chez les ploucs (1971) et Elle court, elle court la banlieue (1973), avant de passer le cap du long métrage en 1976 avec La Meilleure façon de marcher.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / La Meilleure façon de marcher, réalisé par Claude Miller »

Test DVD / All Inclusive, réalisé par Fabien Onteniente

ALL INCLUSIVE réalisé par Fabien Onteniente, disponible en DVD chez Warner Bros. le 17 juillet 2019

Acteurs : Franck Dubosc, François-Xavier Demaison, Josiane Balasko, Thierry Lhermitte, Caroline Anglade, Amelle Chahbi, Mister V, Camille Lavabre, Yvick Letexier, Maïwenn, Victor Belmondo, Thaïs Alessandrin, Kev Adams…

Scénario : Fabien Onteniente, Guy Laurent, Franck Dubosc

Photographie : Pierric Gantelmi d’Ille

Musique : Benjamin Biolay, Daniel Koueloukouenda

Durée : 1h33

Date de sortie initiale : 2019

LE FILM

Planté par sa fiancée à l’aéroport, Bruno s’envole seul pour une semaine dans un club de vacances All Inclusive aux Caraïbes. Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule, il va devoir partager sa chambre avec Jean-Paul Cisse, éternel célibataire très envahissant… Avec Lulu, retraitée et veuve très open, Caroline, Manon et Sonia, trois copines venues enterrer le divorce de la première et Edouard Laurent, le directeur du Club Caraïbes Princess, les deux vacanciers ne sont pas prêts d’oublier leur séjour sous le soleil des cocotiers.

(A lire très vite) Top ! Je suis un réalisateur français né en 1958. J’ai attiré plus de 20 millions de spectateurs avec douze films à mon actif. Je me considère comme un auteur à part entière et mes comédies sont souvent synonymes de portraits sociaux, à travers lesquels les français moyens peuvent se reconnaître avec une grosse dose d’indulgence. Mon premier grand succès remonte à 2000 où je moque gentiment d’une élite constituée de milliardaires et d’aristocrates dont la principale occupation est de « faire la fête » dans des endroits réservés et branchés. Après avoir évoqué le monde du football avec Jean Tibéri dans son propre rôle, j’ai réalisé la suite de mon premier succès quatre ans plus tard qui n’a pas rencontré le même accueil. Il n’empêche qu’en 2006 j’ai invité près de 5,5 millions de français au camping des Flots Bleus mais 1,5 million d’adhérents se sont désistés quatre saisons plus tard après un lamentable épisode Disco. Désireux de retrouver les faveurs d’une critique qui ne cesse de m’échapper, je me tourne vers une histoire de quatre potes fans de tiercé qui décident d’acheter un cheval, mais manque de bol mon film tombe en plein scandale lié à la viande chevaline dans l’industrie alimentaire, ce qui me vaut le rejet total des spectateurs qui font alors une overdose de lasagnes. Après ce bide intersidéral, je décide de filmer un troisième opus de Camping, un nouveau succès, malgré le score le plus faible de la trilogie. Dernièrement, je viens de récidiver avec Franck Dubosc avec All Inclusive, sans doute le pire film de l’année 2019, je suis ? Je suis ?? Fabien Onteniente !

Continuer la lecture de « Test DVD / All Inclusive, réalisé par Fabien Onteniente »

Test Blu-ray / Les Invisibles, réalisé par Louis-Julien Petit

LES INVISIBLES réalisé par Louis-Julien Petit, disponible en DVD et Blu-ray le 15 mai 2019 chez AB Vidéo

Acteurs : Audrey Lamy, Corinne Masiero, Noémie Lvovsky, Déborah Lukumuena, Sarah Suco, Brigitte Sy, Pablo Pauly, Quentin Faure…

Scénario : Louis-Julien Petit, Marion Doussot, Claire Lajeunie d’après le livre de Claire Lajeunie

Photographie : David Chambille

Musique : Laurent Perez Del Mar

Durée : 1h42

Date de sortie initiale : 2019

LE FILM

Suite à une décision municipale, l’Envol, centre d’accueil pour femmes SDF, va fermer. Il ne reste plus que trois mois aux travailleuses sociales pour réinsérer coûte que coûte les femmes dont elles s’occupent : falsifications, pistons, mensonges… Désormais, tout est permis !

Sorti en 2015, Discount, le premier long métrage réalisé par Louis-Julien Petit, était un film revigorant et passionnant qui s’inscrivait dans la catégorie des comédies sociales habituellement «  réservées  » au cinéma anglo-saxon (Ken Loach, Mark Herman, Peter Cattaneo) et qui révélait de sérieux talents devant comme derrière la caméra. Oeuvre engagée, Discount dénonçait le gaspillage alimentaire, à l’heure où l’Assemblée Nationale avait voté le jeudi 21 mai 2015 à l’unanimité l’interdiction aux grandes surfaces de jeter de la nourriture. Discount remportera le Prix du Public au Festival du Film Francophone d’Angoulême. L’année suivante, pour Arte, le réalisateur signe Carole Matthieu, drame porté par Isabelle Adjani et Corinne Masiero, adapté du roman Les Visages écrasés de Marin Ledun. Avec Les Invisibles, Louis-Julien Petit livre à nouveau une formidable chronique sociale. Outre son sujet original et excellemment traité, ce qui fait la grande réussite des Invisibles est son casting. Aux côtés de la géniale Corinne Masiero, grande révélation du superbe Louise Wimmer (2012) de Cyril Mennegun et déjà présente dans Discount, tout comme l’excellente Sarah Suco, Audrey Lamy explose dans un rôle dramatique, Noémie Lvovsky foudroie une fois de plus dans un rôle fragile comme du cristal, Déborah Lukumuena confirme après sa révélation dans Divines de Houda Benyamina.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Les Invisibles, réalisé par Louis-Julien Petit »

Test DVD / Gentlemen cambrioleurs, réalisé par James Marsh

GENTLEMEN CAMBRIOLEURS (King of Thieves) réalisé par James Marsh, disponible en DVD le 31 juillet 2019 chez Studiocanal

Acteurs : Michael Caine, Jim Broadbent, Michael Gambon, Charlie Cox, Francesca Annis, Ray Winstone, Tom Courtenay, Paul Whitehouse…

Scénario : Joe Penhall d’après un article de Mark Seal

Photographie : Danny Cohen

Musique : Benjamin Wallfisch

Durée : 1h44

Date de sortie initiale : 2018

LE FILM

Célèbre voleur dans sa jeunesse, Brian Reader, veuf âgé de 77 ans, réunit une bande de criminels marginaux sexagénaires pour fomenter un cambriolage sans précédent à la salle des coffres de la société Hatton Garden Safe Deposit (HGSD). Se faisant passer pour des réparateurs, ils pénètrent le dépôt, neutralisent les alarmes et se mettent à percer un trou dans le mur de la chambre forte. Deux jours plus tard, ils parviennent à s’échapper avec un butin évalué à plus de 200 millions de livres en bijoux et espèces. L’enquête démarre, et au fur et à mesure des révélations sur les détails du crime, public et médias britanniques sont captivés, et l’investigation est suivie avec fièvre dans le monde entier.

Né en 1963, James Marsh est un réalisateur capable du meilleur (Shadow Dancer, Le Funambule, exceptionnel documentaire sur Philippe Petit, récompensé par un Oscar) comme du pire (The King). Mais la plupart du temps, si ses longs métrages sont certes bien faits et documentés, ils inspirent également l’ennui en raison d’un manque d’âme et d’audace, à l’instar d’Une merveilleuse histoire du tempsTheory of Everything, biopic sur Stephen Hawking qui a valu l’Oscar du meilleur acteur à Eddie Redmayne, ou bien encore Le Jour de mon retour, évocation des dernières semaines de Donald Crowhurst, homme d’affaires anglais, inventeur d’un radiocompas, passionné de voile en navigateur amateur, porté disparu durant la course autour du monde Sunday Times Golden Globe Race. Son nouvel opus Gentlemen cambrioleurs King of Thieves ne déroge malheureusement pas à la règle. L’essentiel de cette comédie-policière inspirée par une histoire vraie survenue en 2015 (le plus gros casse de toute l’histoire judiciaire britannique) repose essentiellement sur son casting exceptionnel de vieux briscards où trône l’impérial Michael Caine qui domine ses compagnons du haut de ses 85 ans et qui récidive dans le genre , immédiatement après le Braquage à l’ancienneGoing in Style de Zach Braff.

Continuer la lecture de « Test DVD / Gentlemen cambrioleurs, réalisé par James Marsh »

Test DVD / Zorro, réalisé par Duccio Tessari

ZORRO réalisé par Duccio Tessari, disponible en DVD depuis le 21 octobre 2014 chez Sidonis Calysta

Acteurs : Alain Delon, Ottavia Piccolo, Enzo Cerusico, Moustache, Giacomo Rossi-Stuart, Giampiero Albertini…

Scénario : Giorgio Arlorio

Photographie : Giulio Albonico

Musique : Guido De Angelis, Maurizio De Angelis

Durée : 2h04

Date de sortie initiale : 1975

LE FILM

Son ami Miguel assassiné, Don Diego de la Vega se jure de le venger. Sous son identité, il prend les fonctions de gouverneur du Nouvel Aragon, une province que le despotique Colonel Huerta rançonne, éliminant tous ses opposants et régnant par la terreur. Si Don Diego joue les aristocrates frivoles et poltrons pour mieux tromper l’ennemi, c’est pour mieux l’affronter derrière le masque de Zorro, un cavalier qui, surgissant de nulle part, ridiculise l’armée et pousse les paysans à la révolte. Rusé, Don Diego propose même à Huerta de servir d’appât dans le piège que celui-ci tend à l’insaisissable justicier…

Zorro, l’esprit du renard noir, l’immortel, le vengeur invulnérable. Créé en 1919 par Johnston McCulley, le justicier masqué vêtu de noir qui combat l’injustice et défend la veuve et l’orphelin a inspiré moult romans, séries télévisées, bandes dessinées, jeux et évidemment des films dont ce formidable Zorro réalisé par Duccio Tessari en 1975 avec Alain Delon dans le rôle-titre. Coproduit par le comédien, désireux de toucher un public familial loin de ses films policiers et drames habituels, tourné en Espagne avec une équipe essentiellement italienne, Zorro demeure un des plus grands succès populaires d’Alain Delon. Véritable triomphe avec plus de 56 millions d’entrées dans le monde, Zorro remplit les salles, enregistre des records d’affluence en Chine où il sera parmi les premiers films occidentaux diffusés au moment de l’ouverture du pays.

Continuer la lecture de « Test DVD / Zorro, réalisé par Duccio Tessari »