Test Blu-ray / La Chute de l’empire romain, réalisé par Anthony Mann

LA CHUTE DE L’EMPIRE ROMAIN (The Fall of the Roman Empire) réalisé Anthony Mann, disponible en Combo Blu-ray + DVD – Édition Limitée le 2 février 2022 chez Rimini Editions.

Acteurs : Sophia Loren, Stephen Boyd, Alec Guinness, James Mason, Christopher Plummer, Anthony Quayle, John Ireland, Omar Sharif, Mel Ferrer…

Scénario : Philip Yordan, Basilio Franchina & Ben Barzman

Photographie : Robert Krasker

Musique : Dimitri Tiomkin

Durée : 3h05

Date de sortie initiale : 1964

LE FILM

César sent la mort approcher et désigne Livius pour lui succéder. Mais son fils Commode refuse de s’effacer : il fait assassiner son père et s’empare du trône. Livius va tenter de s’opposer à lui. C’est le début d’une époque troublée pour Rome, qui va entamer son déclin.

Confortés par l’engouement critique et l’enthousiasme des spectateurs pour Le Cid, Anthony Mann et le producteur Samuel Bronston ont de la suite dans les idées et s’associent une seconde fois pour une nouvelle superproduction ambitieuse, La Chute de l’empire romain – The Fall of the Roman Empire. Cependant, suite au rejet de Charlton Heston pour ce film et en dépit du fait que la construction des décors avait déjà bien avancé, Les 55 Jours de Pékin 55 Days at Peking de Nicholas Ray passera finalement en priorité, puisque la star hollywoodienne a donné son accord pour celui-ci. Il faudra attendre 1964, pour que le gigantesque péplum d’Anthony Mann prenne vie. On prend comme qui dirait les mêmes et on recommence derrière la caméra, puisque le réalisateur est épaulé par le légendaire Yakima Canutt pour diriger la deuxième équipe, Ben Barzman et Philip Yordan planchent sur le scénario, Veniero Colasanti et John Moore s’occupent des costumes, Robert Krasker de la photographie, Gordon K. McCallum du son, Robert Lawrence du montage et même Sophia Loren apparaît en haut de l’affiche, magnifique ici dans le rôle de Lucilla. Tout est donc parfaitement en place pour signer un nouveau triomphe au box-office. Mais ce ne sera pas le cas, loin de là. La Chute de l’empire romain est et demeure l’un des plus gros échecs commerciaux de l’histoire du cinéma, du même acabit – ce sera peut-être plus parlant pour certains – que L’Île aux pirates de Renny Harlin ou La Porte du paradis de Michael Cimino. Mais bien sûr, le score du film au box-office n’a rien à voir avec sa réussite, car La Chute de l’empire romain est, au même titre que Le Cid et Les 55 jours de Pékin, autres productions Bronston, une œuvre titanesque, époustouflante, dont on admire l’incroyable virtuosité, la beauté de la mise en scène, ainsi que celle du casting, cette fois encore international, prestigieux, hors-norme (Anthony Quayle, Omar Sharif, Mel Ferrer…), où se démarque l’immense Christopher Plummer dans le rôle de l’empereur Commode (à l’origine destiné à Richard Harris), qui crève l’écran trèèès large – de l’Ultra Panavision 70 – pour sa troisième apparition au cinéma. Si La Chute de l’empire romain vaut pour sa reconstitution, ses décors ahurissants et ses costumes clinquants, la performance du comédien vaudrait à elle seul le déplacement. Le temps a fait son office, The Fall of the Roman Empire est devenu chéri par les cinéphiles du monde entier, d’autant plus depuis le raz-de-marée de Gladiator en 2000, Ridley Scott ayant souvent déclaré que son film était ni plus ni moins un remake de l’opus d’Anthony Mann.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / La Chute de l’empire romain, réalisé par Anthony Mann »

Test Blu-ray / Shalako, réalisé par Edward Dmytryk

SHALAKO réalisé par Edward Dmytryk, disponible en Blu-ray le 1er juin 2021 chez Studiocanal.

Acteurs : Sean Connery, Brigitte Bardot, Stephen Boyd, Jack Hawkins, Peter van Eyck, Honor Blackman, Woody Strode, Eric Sykes…

Scénario : James Griffith, Hal Hopper & Scot Finch, d’après le roman de Louis L’Amour

Photographie : Ted Moore

Musique : Robert Farnon

Durée : 1h52

Date de sortie initiale : 1968

LE FILM

Un groupe de chasseurs européens dirigé par un baron et une comtesse pénètre dans la réserve de chasse des Apaches et se retrouve en mauvaise posture. Ce comité de notables va alors recevoir l’aide d’un ancien colonel de l’armée surnommé « Shalako »…

S’il a toujours été précédé d’une réputation de navet, autant être clair dès le début, Shalako n’en est pas un. En revanche, c’est un mauvais film, il n’y a rien à redire là-dessus. Pourtant réalisé par le grand Edward Dmytryk (1908-1999), ce western de fin de carrière (il signera encore quatre films après celui-ci) mise sur l’association à l’écran de Brigitte Bardot et de Sean Connery. Si sur le papier il y avait tout pour que le duo fasse des étincelles, on ne peut pas dire qu’il en soit de même à l’écran. Alors qu’il avait dit – momentanément – adieu au rôle de James Bond après On ne vit que deux fois You Only Live Twice, le comédien écossais commençait à chercher un point de chute pour faire oublier l’agent 007. Pour la seule et unique fois de sa carrière, il troque le Walther PPK contre le colt, arrête de se raser et enfile un costume crasseux, puis enfourche son canasson pour aller déambuler dans le désert espagnol d’Almería. Mais soyons honnêtes, s’il fait tout pour y paraître à l’aise, Sean Connery paraît se demander constamment ce qu’il fout là, semble complètement paumé et même son charisme s’avère éteint. Face à lui, Brigitte Bardot, dont on aurait pu penser que le genre serait pour elle comme une récréation, se contente d’être là, mais comme son partenaire, rien ne se dégage de sa prestation et son personnage n’est jamais attachant. Edward Dmytryk n’est pas un manchot, mais sa mise en scène ne fait aucun éclat. C’est propre, carré, mais désespérément lisse, sans attraits, y compris dans les décors naturels, pauvres et asséchés, l’écriture est paresseuse, il ne se passe quasiment rien, bref, vous pouvez aisément vous passer de ce Shalako et l’on comprend pourquoi le film a toujours été mal aimé.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Shalako, réalisé par Edward Dmytryk »

Test Blu-ray / Bravados, réalisé par Henry King

BRAVADOS (The Bravados) réalisé par Henry King, disponible en Édition Collection Silver Blu-ray + DVD + Livre le 10 août 2020 chez Sidonis Calysta.

Acteurs : Gregory Peck, Joan Collins, Stephen Boyd, Albert Salmi, Henry Silva, Kathleen Gallant, Barry Coe, Lee Van Cleef…

Scénario : Philip Yordan, d’après le roman de Frank O’Rourke.

Photographie : Leon Shamroy

Musique : Lionel Newman

Durée : 1h38

Date de sortie initiale : 1958

LE FILM

Jim Douglass arrive dans la petite ville de Rio Arriba, il souhaite assister à la pendaison qui doit se dérouler en ces lieux où la potence est en train d’être construite, celle destinée à quatre malfrats ayant tenté d’attaquer la banque, tuant par la même occasion l’un de ses employés. Suspicieux de la venue de cet étranger, le shérif interroge Jim sur ses véritables motivations et lui confisque ses armes le temps de son séjour en ville. Dans les rues de la cité, on le prend pour le bourreau venu pour exécuter les quatre prisonniers mais il détrompe vite les habitants, d’ailleurs le véritable guillotineur arrive peu après…

Bravados – The Bravados est réalisé par Henry King en 1958. Il est le réalisateur d’une centaine de films de 1915 jusqu’au début des années 1960. Il s’est surtout illustré dans le genre du western. On lui doit notamment Le Brigand bien-aimé – Jesse James, Les Neiges du Kilimandjaro – The Snows of Kilimanjaro, Tendre est la nuit – Tender Is the Night ou encore La Cible humaine – The Gunfighter. Le film dont il est question ici est un anti-western, un sous-genre aussi appelé western révisionniste. Dans les années 50, le western se renouvelle et certains scénaristes décident de ne plus systématiquement opposer les bons face aux méchants. La limite entre les deux devient plus floue. Le bon peut par exemple enfreindre la loi pour parvenir à ses fins. Bravados – The Bravados en est un parfait exemple.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Bravados, réalisé par Henry King »

Test Blu-ray / Genghis Khan, réalisé par Henry Levin

GENGHIS KHAN réalisé par Henry Levin, disponible en DVD et Blu-ray le 2 juillet 2019 chez Rimini Editions

Acteurs : Omar Sharif, Stephen Boyd, James Mason, Eli Wallach, Françoise Dorléac, Telly Savalas, Robert Morley, Michael Hordern, Yvonne Mitchell, Woody Strode…

Scénario : Clarke Reynolds, Beverley Cross

Photographie : Geoffrey Unsworth

Musique : Dusan Radic

Durée : 2h05

Date de sortie initiale : 1965

LE FILM

Au XIII siècle en Mongolie, après l’exécution de son père par un chef de guerre rival, le jeune prince Temujin est réduit en esclavage. Il parvient à s’évader, bien décidé à se venger et à unir les tribus mongoles Sous le nom de Gengis Khan, il se lance dans la plus grande série de conquêtes de l’Histoire.

Genghis Khan, à ne pas confondre avec Dschinghis Khan, le groupe de musique pop allemand créé en 1979 pour participer au concours de l’Eurovision (Moskau Moskau…), est comme son titre l’indique une évocation cinématographique de la vie et des combats de Temujin, fondateur et premier empereur mongol sous le nom de Gengis Khan. Superproduction internationale produite par la Columbia, ce film d’aventures convoque un casting international mené par Omar Sharif qui sortait tout juste du tournage du Docteur Jivago de David Lean. Si les passionnés d’Histoire s’arracheront les cheveux quant aux libertés prises par les scénaristes, force est d’admettre que Genghis Khan demeure un très beau spectacle hollywoodien, rempli de couleurs, de costumes fabuleux, de décors grandioses et d’affrontements en tous genres.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Genghis Khan, réalisé par Henry Levin »