Test Blu-ray / Le Baron de l’écluse, réalisé par Jean Delannoy

LE BARON DE L’ÉCLUSE réalisé par Jean Delannoy, disponible en Édition Digibook Blu-ray + DVD + Livret le 14 octobre 2019 chez Coin de mire Cinéma

Acteurs : Jean Gabin, Micheline Presle, Jean Desailly, Blanchette Brunoy, Jacques Castelot, Jean Constantin, Aimée Mortimer, Robert Dalban…

Scénario : Maurice Druon d’après une nouvelle de Georges Simenon

Photographie : Louis Page

Musique : Jean Prodromidès

Durée : 1h33

Date de sortie initiale : 1960

LE FILM

Antoine, dit le Baron, héros de la Première Guerre mondiale et fauché, vit à Deauville de ressources passagères et en jouant au casino. Quand il commence à remporter quelques belles sommes et un yacht en guise de paiement, le Baron part pour Monte-Carlo avec Perle, maîtresse du milliardaire Saddokkan qui est aussi son ancienne amante. Mais sa chance risque de très vite tourner…

« Avec toi, on prend toujours des allers simples et des retours compliqués ».

L’une des collaborations les plus fructueuses et prolifiques de Jean Gabin reste celle entamée en 1952 avec le cinéaste Jean Delannoy (1908-2008). Six longs métrages en commun, six énormes succès populaires avec La Minute de vérité (1952), Chiens perdus sans collier (1955), Maigret tend un piège (1958), Maigret et l’Affaire Saint-Fiacre (1959), Le Baron de l’écluse (1960) et Le Soleil des voyous (1967), qui auront attiré plus de 18 millions de français dans les salles ! Dans la filmographie du comédien, Le Baron de l’écluse se situe entre Archimède le clochard de Gilles Grangier, Rue des prairies de Denys de la Patellière et Les Vieux de la vieille de Gilles Grangier. A la fin des années 1950, Jean Gabin semble vouloir s’amuser après quelques drames, par ailleurs sublimes, comme Des gens sans importance de Henri Verneuil, Voici le temps des assassins de Julien Duvivier, Les Misérables de Jean-Paul Le Chanois, Le Désordre et la Nuit de Gilles Grangier et Les Grandes familles de Denys de la Patellière. Après Archimède le clochard, triomphe au box-office de l’année 1959, Jean Gabin se glisse à nouveau dans la peau d’un personnage truculent, celui du baron Jérôme Napoléon Antoine. Merveilleux, explosif, roublard et d’une suprême élégance, le « Vieux » s’en donne à coeur joie, pour le plus grand bonheur des spectateurs et de ses admirateurs.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Le Baron de l’écluse, réalisé par Jean Delannoy »

Test Blu-ray / La Pirate, réalisé par Jacques Doillon

LA PIRATE réalisé par Jacques Doillon, disponible en DVD et Blu-ray depuis le 26 septembre 2018 chez LCJ Editions

Acteurs : Jane Birkin, Maruschka Detmers, Philippe Léotard, Andrew Birkin, Laure Marsac, Michael Stevens…

Scénario : Jacques Doillon

Photographie : Bruno Nuytten

Musique : Philippe Sarde

Durée : 1h24

Date de sortie initiale : 1984

LE FILM

Déchirée entre l’amour qu’elle voue à son mari et la passion qui la lie à son amie Carol, Alma est plongée dans la confusion la plus totale. Un mystérieux enfant la délivrera de ses tourments.

La Pirate est le septième long métrage de Jacques Doillon (né en 1944) et reste l’un de ses films les plus célèbres en raison du scandale suscité auprès du public lors de sa présentation au Festival de Cannes, où il était sélectionné en compétition officielle. Mais au-delà de ça, La Pirate demeure également une de ses œuvres les plus emblématiques, qui cristallise ses thèmes et obsessions. Intimiste et complexe, personnel et intellectuel, mais en même temps animé par le sujet universel de la confusion des sentiments amoureux, La Pirate ne cesse d’étonner, d’irriter, de prendre aux tripes, d’exciter, de jouer avec la patience, le coeur et l’âme du spectateur pendant 90 minutes. Parallèlement, le film renvoie à la propre situation de Jane Birkin (qui avait déjà tourné La Fille prodigue), à l’époque partagée entre deux hommes, Serge Gainsbourg, qu’elle a quitté en septembre 1980, et Jacques Doillon lui-même. Amoureuse des deux hommes, Jane Birkin devra néanmoins prendre une décision et se séparer de Serge Gainsbourg. La Pirate s’imprègne de cette histoire. Parallèlement, la passion charnelle entre les deux femmes annonce La Vie d’Adèle : Chapitres 1 et 2 d’Abdellatif Kechiche trente ans avant, avec ces corps nus filmés frontalement en train de faire l’amour, mais avec une élégance absente de la Palme d’or 2013. La Pirate est un film qui ne s’adresse pas à tous les spectateurs, qui continue à diviser et c’est d’autant mieux comme cela.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / La Pirate, réalisé par Jacques Doillon »

Test 4K Ultra-HD / Haute sécurité, réalisé par John Flynn

HAUTE SÉCURITÉ (Lock Up) réalisé par John Flynn, disponible en 4K Ultra HD + Blu-ray – Édition boîtier SteelBook le 2 octobre 2019 chez Studiocanal

Acteurs : Sylvester Stallone, Donald Sutherland, John Amos, Darlanne Fluegel, Sonny Landham, Tom Sizemore, Frank McRae, William Allen Young…

Scénario : Richard Smith, Jeb Stuart, Henry Ronsenbaum

Photographie : Donald E. Thorin

Musique : Bill Conti

Durée : 1h49

Date de sortie initiale : 1989

LE FILM

Détenu à la prison de Norwood, Frank Leone n’a plus que six mois à faire avant de sortir. Il organise déjà son avenir avec son adorable femme, Melissa. Mais, de retour d’une permission, Frank est brutalement transféré au pénitencier de Gateway. Il y retrouve son vieil ennemi, Drumgoole, un directeur de prison sadique et brutal qui a, de plus, une revanche à prendre sur Leone.

Ancien assistant de Robert Wise et de John Sturges, John Flynn (1932-2007) passe à la mise en scène en 1968 avec Le Sergent dans lequel il dirige Rod Steiger. Voulant adapter un roman de Donald Westlake – Richard Stark au cinéma, il voit son rêve se concrétiser grâce à la MGM et transpose en 1973 The Outfit, troisième aventure de Parker, publiée en 1963. Un petit polar propre, bien mis en scène et photographié, symbolique du travail bien fait de John Flynn, véritable artisan, excellent technicien et directeur d’acteurs.

Continuer la lecture de « Test 4K Ultra-HD / Haute sécurité, réalisé par John Flynn »

Test Blu-ray / Rendez-vous avec la mort, réalisé par Michael Winner

RENDEZ-VOUS AVEC LA MORT (Appointment with Death) réalisé par Michael Winner, disponible en DVD et Blu-ray le 25 septembre 2019 chez BQHL Editions

Acteurs : Peter Ustinov, Lauren Bacall, Carrie Fisher, John Gielgud, Piper Laurie, Hayley Mills, Jenny Seagrove, David Soul, Nicholas Guest, Valerie Richards, John Terlesky…

Scénario : Peter Buckman, Anthony Shaffer, Michael Winner d’après le roman d’Agatha Christie

Photographie : David Gurfinkel

Musique : Pino Donaggio

Durée : 1h43

Date de sortie initiale : 1988

LE FILM

Qui a organisé un rendez-vous avec la mort pour la terrible Mrs Boynton ? L’un de ses sinistres beaux-enfants ? Son avocat manipulateur ? Un compagnon effacé ? Un membre du parlement ? Une seule personne saura faire la lumière : Hercule Poirot…

Dans Rendez-vous avec la mort Appointment with Death, Peter Ustinov (1921-2004) livre sa sixième et dernière prestation dans le rôle du légendaire Hercule Poirot. Et qui retrouve-t-on derrière la caméra à cette occasion ? Le célèbre Michael Winner (1935-2013), le réalisateur britannique à qui l’on doit les mythiques Le Flingueur (1972), Le Cercle noir (1973), Scorpio (1973) et Un justicier dans la ville (1973). Dans les années 1980, sous contrat avec la célèbre Cannon et ses deux Go-Go Boys Menahem Golan et Yoram Globus, le cinéaste donne deux suites à son Death Wish original, deux triomphes au box-office en 1982 et 1985. C’est donc une surprise de le retrouver aux commandes de ce Rendez-vous avec la mort, l’adaptation cinématographique du roman policier éponyme d’Agatha Christie publié en 1938. Les aventures d’Hercule Poirot ont connu un regain d’intérêt au cinéma dans les années 1970, avec Le Crime de l’Orient-Express (1974) de Sidney Lumet, avec Albert Finney dans le rôle de l’inspecteur belge, puis Mort sur le Nil (1978) de John Guillermin, dont l’enquête est cette fois menée pour la première fois par Peter Ustinov. Le comédien reprendra ensuite ce rôle au cinéma dans Meurtre au soleil (1982) de Guy Hamilton, mais aussi à la télévision dans trois téléfilms, Le Couteau sur la nuque (1985) de Lou Antonio, Poirot joue le jeu (1986) de Clive Donner et Meurtre en trois actes (1986) de Gary Nelson. Avec Rendez-vous avec la mort, il fait son baroud d’honneur au cinéma dans la peau d’Hercule Poirot. Nettement moins prestigieux que les précédentes transpositions d’Agatha Christie, Appointment with Death n’en reste pas moins un divertissement soigné et élégant.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Rendez-vous avec la mort, réalisé par Michael Winner »

Test Blu-ray / Le Tueur, réalisé par Denys de La Patellière

LE TUEUR réalisé par Denys de la Patellière, disponible en Édition Digibook Blu-ray + DVD + Livret le 14 octobre 2019 chez Coin de mire Cinéma

Acteurs : Jean Gabin, Bernard Blier, Fabio Testi, Ushi Glas, Felix Marten, Jacques Richard, Gérard Depardieu, Ginette Garcin, Jacques Debary…

Scénario : Denys de La Patellière, Pascal Jardin

Photographie : Claude Renoir

Musique : Hubert Giraud

Durée : 1h28

Date de sortie initiale : 1972

LE FILM

Quand l’assassin Georges Gassot parvient à s’évader d’un asile, le commissaire Le Guen, responsable de son arrestation, se remet à sa poursuite. Toutefois, Le Guen doit, cette fois, s’adapter aux méthodes modernes de son supérieur François Le Tellier alors que Gassot tue de nombreuses personnes sur son passage.

Près de cent films tournés en cinquante ans, une carrière comme il n’y en aura probablement plus. Jean Gabin (1904-1976) restera l’un des comédiens français ayant attiré le plus de spectateurs dans les salles avec Fernandel, Louis de Funès, Jean-Paul Belmondo et Bourvil. Si l’on regarde en arrière, il collaborera la plupart du temps avec les cinéastes en qui il avait entièrement confiance, comme Julien Duvivier, Jean Renoir, Jean-Paul le Chanois, Henri Verneuil, Gilles Grangier, Jean Delannoy. L’une de ses associations les plus prolifiques de sa carrière reste celle démarrée à la fin des années 1950 avec le réalisateur Denis Dubois de La Patellière aka Denys de la Patellière (1921-2013). Six films réuniront le comédien et le metteur en scène : Les Grandes Familles (1958), Rue des prairies (1959), Le Tonnerre de Dieu (1965), Du Rififi à Paname (1966), Le Tatoué (1968) et Le Tueur (1972). Un tandem gagnant qui attirera près de 18 millions de français. Le dernier film qu’ils tourneront ensemble – et l’avant-dernier réalisé par Denys de la Patellière pour le cinéma – restera pourtant le vilain petit canard. Soyons honnêtes, Le Tueur est probablement l’un des plus mauvais films interprétés par Jean Gabin.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Le Tueur, réalisé par Denys de La Patellière »

Test DVD / Indiscret, réalisé par Stanley Donen

INDISCRET (Indiscreet) réalisé par Stanley Donen, disponible en DVD le 21 octobre 2019 chez Les Films du Paradoxe

Acteurs : Cary Grant, Ingrid Bergman, Cecil Parker, Phyllis Calvert, David Kossoff, Megs Jenkins…

Scénario : Norman Krasna d’après sa pièce de théâtre

Photographie : Frederick A. Young

Musique : Richard Rodney Bennett, Ken Jones

Durée : 1h40

Date de sortie initiale : 1958

LE FILM

De retour de Londres, une célèbre comédienne, célibataire endurcie, tombe sous le charme d’un ami de son beau-frère. Fonctionnaire de l’OTAN, il se présente comme l’un de ses plus fervents admirateurs et l’invite à assister à son discours. Mais cet homme séduisant cache un gros défaut : il est un célibataire convaincu ! Pour éviter de s’engager en amour, il fait croire que son épouse refuse le divorce…

En 1958, le cinéaste Stanley Donen (1924-2019) a le vent en poupe ! 14 films réalisés en à peine dix ans ! Ancien danseur et collaborateur de Gene Kelly, il devient réalisateur à la fin des années 1940 avec Un jour à New York, film musical mettant en scène son acolyte et Frank Sinatra. Sa carrière est lancée et sera placée sous le signe de la comédie-musicale, dont le film le plus emblématique restera à jamais Chantons sous la pluie (1952). Dans les années 1950, Stanley Donen enchaîne les projets et dirige les plus grands, les plus grandes surtout, comme Janet Leigh, Debbie Reynold, Cyd Charisse, Audrey Hepburn et Doris Day. En 1957, il signe Embrasse-la pour moi Kiss Them for Me avec Cary Grant, qui donne la réplique à la sulfureuse Jayne Mansfield. Enchantés par cette collaboration le comédien et Stanley Donen décident de remettre le couvert tout de suite après. Ce sera IndiscretIndiscreet, adapté de la pièce de théâtre de Norman Krasna, scénariste émérite et auteur du formidable La Femme la plus riche du monde (1934) de William A. Seiter et du légendaire Noël Blanc White Christmas (1954) de Michael Curtiz. Cette comédie très élégante vaut essentiellement pour son couple vedette, Cary Grant et Ingrid Bergman, réunis à l’écran douze ans après le chef d’oeuvre d’Alfred Hitchcock, Les EnchaînésNotorious.

Continuer la lecture de « Test DVD / Indiscret, réalisé par Stanley Donen »

Test Blu-ray / Saturn 3, réalisé par Stanley Donen

SATURN 3 réalisé par Stanley Donen, disponible en DVD et combo Blu-ray/DVD le 29 octobre 2019 chez Elephant Films

Acteurs : Kirk Douglas, Harvey Keitel, Farrah Fawcett, Ed Bishop…

Scénario : Martin Amis d’après une idée originale de John Barry

Photographie : Billy Williams

Musique : Elmer Bernstein

Durée : 1h27

Date de sortie initiale : 1980

LE FILM

Deux savants, Alex et Adam, vivent totalement isolés dans la station Titan, sur un satellite de Saturne. L’arrivée d’un nouveau voyageur est toujours un événement : aussi accueillent-ils comme il se doit, Benson, un étrange personnage arrivant de la Terre. Avec lui, un nouveau modèle de robot, baptisé Hector, qu’il met rapidement en service. Mais très vite, le robot multiplie les réactions bizarres et inquiétantes. Au point d’en devenir complètement incontrôlable…

Fawcett et Fossette sont dans l’espace…

Stanley Donen (1924-2019) aux commandes d’un film de science-fiction ??? Comment le réalisateur de Chantons sous la pluie (1952), Drôle de frimousse (1957), Charade (1963) et Voyage à deux (1967) s’est-il retrouvé sur ce projet ? En fait, Stanley Donen était bien attaché à la production de Saturn 3, dont la mise en scène était alors confiée à John Barry, chef décorateur britannique qui a fait sa renommée sur des films de prestige comme Orange mécanique de Stanley Kubrick, La Guerre des étoiles de George Lucas (Oscar des meilleurs décors en 1978) et Superman de Richard Donner. Un C.V. bien fourni qui le mène tout naturellement à la mise en scène. Saturn 3, dont il est l’auteur, devait être son coup d’essai derrière la caméra. Peu de temps après le début des prises de vue, des divergences artistiques, autrement dit de grosses engueulades, surviennent sur le plateau entre le réalisateur et sa tête d’affiche, la star Kirk Douglas. John Barry est vivement remercié et Stanley Donen, qui n’avait rien demandé à personne, reprend le train en marche. Pas facile de donner un semblant d’intérêt à un film dont le scénario est passé de main en main.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Saturn 3, réalisé par Stanley Donen »

Test Blu-ray / Trauma, réalisé par Dan Curtis

TRAUMA (Burnt Offerings) réalisé par Dan Curtis, disponible en Édition Collector Blu-ray + DVD + Livret le 8 novembre 2019 chez Rimini Editions

Acteurs : Karen Black, Oliver Reed, Bette Davis, Burgess Meredith, Eileen Heckart, Lee Montgomery, Dub Taylor, Joseph Riley…

Scénario : William F. Nolan, Dan Curtis d’après le roman de Robert Marasco

Photographie : Jacques R. Marquette

Musique : Bob Cobert

Durée : 1h56

Année de sortie : 1976

LE FILM

La famille Rolf emménage pour les vacances dans une immense demeure victorienne, dont les propriétaires n’exigent qu’un loyer dérisoire. Ils leur imposent aussi de s’occuper de leur vieille mère, une femme mystérieuse qui ne quitte jamais sa chambre située sous les combles. Très vite, des événements étranges surviennent dans la demeure.

La maison prend soin d’elle-même…

Daniel Mayer Cherkoss, plus connu sous le nom de Dan Curtis (1927-2006), est le créateur de la mythique série Dark Shadows, triomphe qui fera le bonheur des téléspectateurs durant six saisons et plus de 1200 épisodes. Producteur et réalisateur, Dan Curtis est également passionné de fantastique, genre qu’il abordera au cinéma, mais surtout à la télévision avec notamment La Fiancée du vampire (1970), Dracula et ses femmes vampires (1973) avec Jack Palance dans le rôle-titre, ou bien encore Le Cri du loup (1974) écrit par Richard Matheson. Après les refus ou les abandons successifs des réalisateurs Bob Fosse, George Roy Hill et Mark Rydell, le scénario de Trauma, écrit par William F. Nolan, arrive entre les mains de Dan Curtis. Les deux hommes se connaissent bien pour avoir déjà collaboré sur The Norliss Tapes (1973) avec Roy Thinnes, Melvin Purvis G-MAN (1974), The Turn of the Screw (1974) adapté d’Henry James, la célèbre Trilogy of Terror (1975) et The Kansas City Massacre (1975). Des productions réalisées pour le petit écran et qui ont fait leur effet sur les téléspectateurs. William F. Nolan et Dan Curtis reprennent ensemble la transposition du roman Notre vénérée chérie de Robert Marasco, publiée en 1974 – en suivant la trame originale, mais en changeant son dénouement – destinée cette fois au cinéma. Ce sera Burnt Offerings, distribué en France en VHS sous le titre Trauma.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Trauma, réalisé par Dan Curtis »

Test Blu-ray / The Anniversary, réalisé par Roy Ward Baker

THE ANNIVERSARY réalisé par Roy Ward Baker, disponible en combo DVD/Blu-ray le 9 septembre 2019 chez BQHL Editions

Acteurs : Bette Davis, Sheila Hancock, Jack Hedley, James Cossins, Christian Roberts, Elaine Taylor, Timothy Bateson, Sally-Jane Spencer, Arnold Diamond…

Scénario : Jimmy Sangster d’après la pièce de théâtre de Bill MacIlwraith

Photographie : Harry Waxman

Musique : Philip Martell

Durée : 1h36

Date de sortie initiale : 1968

LE FILM

Une veuve et mère abusive réunit tous les ans ses trois fils pour célébrer l’anniversaire de son mariage. C’est l’occasion pour elle de renforcer sa domination psychologique sur ces derniers.

Trois ans après Confession à un cadavre The Nanny (1965) de Seth Holt, Bette Davis collabore à nouveau avec la Hammer Films pour The Anniversary, adaptation d’une pièce de théâtre de Bill MacIlwraith. A 60 ans, l’actrice mythique de Qu’est-il arrivé à Baby Jane ?What Ever Happened to Baby Jane ? (1962) et Chut… chut, chère CharlotteHush… Hush, Sweet Charlotte (1964) de Robert Aldrich, signe une immense performance comme elle en avait le secret – peut-être parce que le personnage était très proche de sa propre personnalité – en incarnant une femme cruelle, manipulatrice et sadique. Et si c’était elle le monstre le plus terrifiant de toute l’histoire de la Hammer ?

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / The Anniversary, réalisé par Roy Ward Baker »

Test Blu-ray / Le Retour des morts vivants 3, réalisé par Brian Yuzna

LE RETOUR DES MORTS VIVANTS 3 (Return of the Living Dead 3) réalisé par Brian Yuzna, disponible en combo Blu-ray/DVD chez Le Chat qui fume

Acteurs :  Melinda Clarke, J. Trevor Edmond, Kent McCord, Basil Wallace, James T. Callahan, Sarah Douglas, Abigail Lenz, Jill Andre…

Scénario : John Penney

Photographie : Gerry Lively

Musique : Barry Goldberg

Durée : 1h37

Année de sortie : 1993

LE FILM

Curt Reynolds et Julie Walker mènent le parfait amour lorsqu’un accident de la route s’avère fatal pour la jeune femme. Curt emmène alors le corps de sa fiancée dans une base militaire dirigée par son père. Dans ce lieu hautement secret sont menées des expériences visant à ramener des cadavres à la vie au moyen d’un gaz nommé Trioxine. Si Curt parvient à réanimer sa bien-aimée, celle-ci se transforme peu à peu en zombie avide de chair humaine. Semant la terreur dans la ville, Julie trouve dans l’automutilation le moyen de canaliser ses pulsions cannibales…

En 1985, Le Retour des morts-vivantsThe Return of the Living Dead sort quelques semaines avant Le Jour des morts-vivantsDay of the Dead de George A. Romero. Réalisé par Dan O’Bannon, scénariste de Dark Star de John Carpenter (1974), d’Alien, le huitième passager de Ridley Scott (1979), de Tonnerre de feu de John Badham (1983) et plus tard de Lifeforce (1985) et de L’Invasion vient de Mars (1986) de Tobe Hooper, sans oublier Total Recall de Paul Verhoeven (1990) et Planète hurlante de Christian Duguay (1995), ce « Retour » mise avant tout sur l’humour, mais n’oublie pas d’effrayer (gentiment) les spectateurs qui sont venus avant tout pour se distraire, avoir peur et s’amuser. Mission accomplie puisque non seulement Le Retour des morts-vivants sera un bien plus grand succès que Le Jour des morts-vivants en rapportant le double de dollars au box-office, mais il est aussi devenu instantanément culte. Référence du film de genre mêlant humour et gore, qui n’aura de cesse d’inspirer moult cinéastes (Edgar Wright pour Shaun of the Dead, Bienvenue à Zombieland de Ruben Fleischer), graphique, cartoonesque et au final aussi expédié que pessimiste, Le Retour des morts-vivants a donc tout à fait sa place aux côtés des opus mythiques du genre. On ne peut pas en dire autant du Retour des morts-vivants 2 réalisé par Ken Wiederhorn (Appels au meurtre), au succès commercial très modéré et qui aura déconcerté moult spectateurs en raison de son humour potache. Changement de main et de ton pour Le Retour des morts-vivants 3 qui déboule sur les écrans en 1993 aux Etats-Unis.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Le Retour des morts vivants 3, réalisé par Brian Yuzna »