Test DVD / Après moi le bonheur, réalisé par Nicolas Cuche

APRÈS MOI LE BONHEUR réalisé par Nicolas Cuche, disponible en DVD depuis le 23 janvier 2019 chez LCJ Editions

Acteurs : Alexandra Lamy, Michaël Abiteboul, Julia Piaton, Zabou Breitman, Thierry Frémont, Jean-Michel Tinivelli, Cécile Rebboah, Nicolas Jouhet…

Scénario : Claire LeMaréchal, Cristina Arellano d’après le livre de Marie-Laure Picat “Le Courage d’une mère“.

Photographie : Pierre-Yves Bastard

Musique : Christophe Lapinta

Durée : 1h41

Date de sortie initiale : 2016

LE TÉLÉFILM

Lorsque Marie-Laure, mère de quatre jeunes enfants, apprend brutalement que le cancer qui la ronge ne lui laisse que quelques mois à vivre, elle ne songe plus qu’au bonheur de ses enfants et à leur avenir. Bien décidée à ce qu’ils grandissent ensemble dans une même famille, elle se heurte à la rigidité des services sociaux qui lui opposent une fin de non-recevoir. Révoltée, Marie-Laure ne s’avoue pas vaincue. Grâce à l’aide de ses proches et des médias, elle mène un combat acharné pour le droit à décider du sort de ses enfants après sa mort, en choisissant elle-même la famille d’accueil.

Après moi le bonheur est un téléfilm diffusé pour la première fois sur TF1 en mars 2016. Un gros carton d’audience qui a attiré près de 7 millions de téléspectateurs. Un succès très largement mérité. Si le sujet pouvait tout d’abord faire craindre une approche pathos destinée à faire pleurer dans les chaumières, il n’en est rien. Certes, il y a des chances que le spectateur ne puisse retenir ses larmes dans la dernière partie, mais Après moi le bonheur est un drame d’une extrême délicatesse, à fleur de peau et rempli de force, digne du véritable combat mené par Marie-Laure Picat avant sa mort. Alexandra Lamy est exceptionnelle et trouve probablement ici l’un des rôles de sa vie. Son interprétation est à l’image de la mise en scène de Nicolas Cuche, élégante et très sensible.

Nicolas Cuche, réalisateur du mystérieux Jojo la frite (2002) et de nombreuses séries télévisées diverses et variées, de Combats de femmes à Joséphine, ange gardien, en passant par David Nolande et dernièrement Les Bracelets rouges, est aussi l’auteur et metteur en scène de La Chance de ma vie, carton au box-office en 2011 avec Virginie Efira et François-Xavier Demaison. S’il a ensuite connu un revers de fortune au cinéma avec Prêt à tout (2014), Nicolas Cuche est revenu avec succès à la petite lucarne avec Après moi le bonheur. L’histoire est celle de Marie-Laure Picat (1972-2009). Agée de 36 ans, mère de quatre enfants, elle apprend que son cancer, dont elle pensait être tirée d’affaire, s’est réveillé et cette fois généralisé. Elle sait que le temps lui est compté. Mal mariée à un homme souvent absent en raison de son travail de chauffeur-livreur, elle souhaite divorcer et se consacrer à plein temps à ses enfants. Outre son combat contre la maladie, Marie-Laure va devoir également se battre pour trouver une famille d’accueil destinée à ses enfants âgés de 2 à 11 ans, leur évitant de voir leur environnement recomposé après sa disparition. Pour cela, elle devra obtenir l’autorisation signée de son ex-mari (Thierry Frémont, impeccable), alors peu décidé à laisser leurs enfants à des inconnus. Marie-Laure rencontre enfin la famille tant espérée (Zabou Breitman et Nicolas Jouhet), mais les choses ne sont pas aussi faciles. A mesure que sa mort se rapproche, Marie-Laure se désespère de perdre son autre combat, assurer l’avenir de ses enfants.

Ce formidable et bouleversant téléfilm est donc l’adaptation du livre autobiographique de Marie-Laure Picat, Le Combat d’une mère, dans lequel elle racontait son histoire, sa guerre contre l’administration afin que l’agrément dont la famille d’accueil dispose, prévu pour trois enfants, soit étendu à quatre. Si le téléfilm prend forcément quelques libertés avec les faits réels, ce qui a d’ailleurs été critiqué par quelques proches de Marie-Laure Picat, Après moi le bonheur est une formidable leçon de courage et de dignité, à laquelle Alexandra Lamy apporte tout son talent, sa beauté, sa sensibilité à fleur de peau. L’émotion va crescendo et explose lors d’un final renversant de simplicité et de pudeur.

LE DVD

Après moi le bonheur est disponible en DVD chez LCJ Editions depuis janvier 2019. Edition minimaliste. Le menu principal est fixe et musical.

Aucun supplément sur cette édition.

L’Image et le son

Réalisé pour la télévision, Après moi le bonheur est proposé en 1.66 (16/9), dans une copie souvent étincelante avec des couleurs lumineuses, un piqué affûté, des contrastes soignés et des détails très appréciables. Quelques rares pertes de la définition, mais dans l’ensemble l’image reste immaculée tout du long.

Une seule piste Stéréo, malheureusement sans sous-titres français destinés aux spectateurs sourds et malentendants. L’écoute est néanmoins dynamique, avec quelques belles envolées musicales.

Crédits images : © LCJ Editions & Productions / CAPA DRAMA / AZAD FILMS / TF1 B-FILMS / RTBF (Télévision belge) / Captures DVD : Franck Brissard pour Homepopcorn.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.