Test DVD / Depardieu par Mocky

DEPARDIEU PAR MOCKY, trois courts-métrages réalisés par Jean-Pierre Mocky, disponible en DVD le 10 décembre 2019 chez ESC Editions.

Acteurs : Gérard Depardieu, Pierre Richard, Philippe Duquesne, Prescillia Andreani, Emmanuel Nakach…

Scénario : Jean-Pierre Mocky

Musique : Vladimir Cosma

Durée : 20 minutes + 12 minutes + 24 minutes

Date de sortie initiale : 2015

LES COURTS-MÉTRAGES

Malgré leurs quarante ans d’amitié, Gérard Depardieu et Jean-Pierre Mocky n’avaient jamais collaboré avant 2015. les écrits d’Anton Tchekov les ont finalement réuni à travers trois courts-métrages, du moins pour les deux premiers. Un triptyque formidable monté sur le nom de l’acteur, mais dont le premier vaut aussi et surtout pour ses retrouvailles à l’écran avec l’immense Pierre Richard. Drôles, gentiment paillards, tournés dans de superbes décors naturels, ces petits films mettent en valeur le talent gargantuesque de Gérard Depardieu, qui semble prendre beaucoup de plaisir à porter ces mini-histoires. Enfin, c’est aussi l’occasion d’écouter les fabuleuses partitions du grand Vladimir Cosma

Agafia (2015-20’).

Diffusé dans le programme Histoires Courtes proposé par France Télévisions, Agafia réunit le duo Gérard Depardieu – Pierre Richard presque trente ans après les trois célèbres comédies de Francis Veber, La Chèvre (1981), Les Compères (1983) et Les Fugitifs (1986). Agafia est une jeune femme russe, qui, comme toutes les femmes de son village, tombe amoureuse d’un vagabond qui vit dans la forêt avec son ami. Tourné dans de superbes paysages naturels et marqué par la beauté d’Olga Korotyayeva, Agafia offre à ses deux têtes d’affiche l’occasion de réaliser de beaux numéros, même si l’on ne peut s’empêcher de trouver le film beaucoup trop court. Mais ne boudons pas notre plaisir, d’autant plus qu’Agafia est également empreint d’une douceur et d’une sensibilité que l’on avait souvent tendance à oublier chez Jean-Pierre Mocky.

Le juge et le rustre (2015-12’).
Un homme rustre se retrouve au tribunal face à un juge avec qui dans sa jeunesse il a fait quelques écarts ! Il s’agit d’une adaptation d’une nouvelle inédite publiée dans Alfred Hitchcock Magazine. Dans ce film, Gérard Depardieu interprète un sanguin qui gesticule et parle fort, y compris (et surtout) lorsqu’il se retrouve face aux autorités. Alors, quand le juge (Philippe Duquesne) qui se retrouve devant lui n’est autre que son ancien camarade de partouzes auxquelles “participaient” quelques jeunes filles mineures, notre Gégé colérique va redoubler de ruse pour ne pas se faire condamner. Mocky nous ressert le coup de l’arroseur arrosé, en mitraillant la justice et les intouchables.


Le Magicien et les Siamois (2015-24’).
Borach, un magicien célèbre, rencontre par hasard Carmelita, une gitane danseuse de rue, qui devient sa partenaire. Mais cette dernière s’éprend rapidement de Jack, un chanteur de charme qui partage étroitement sa vie avec son frère, et pour cause : ils sont frères siamois. Il y a du Méliès dans Le Magicien et les,Siamois, avec ses effets spéciaux rudimentaires et néanmoins poétiques. Bourré de charme, mais aussi teinté de gravité sur la peur de la solitude, Le Magicien et les Siamois est aussi bourré d’imagination. La séquence de l’opération destinée à séparer les siamois (l’un est hétérosexuel, l’autre homosexuel, dilemme), est complètement barrée car réalisée par des chirurgiens eux-mêmes siamois, tandis qu’un choeur accompagne le personnel hospitalier dans leurs fonctions. Si la fin est quelque peu expéditive, ce court-métrage est comme les deux précédents, une belle réussite.

LE DVD

La collection Jean-Pierre Mocky s’agrandit chez ESC Editions ! Et quel bonheur de découvrir ces trois courts-métrages avec le plus grand acteur français de tous les temps, réunis en DVD ! Très beau visuel. La jaquette est glissée dans un boîtier Amaray, lui-même glissé dans un surétui cartonné. Le menu principal est animé et musical.

En guise de supplément, ESC Distribution nous gâte en proposant le documentaire Le Retour des deux compères (12’), évidemment centré sur les retrouvailles de Gérard Depardieu et Pierre Richard. Constitué essentiellement d’images de tournage et des coulisses, ce module permet de voir la complicité toujours intacte et évidente entre les deux comédiens. Pendant que Jean-Pierre Mocky donne ses directives, l’équipe s’affaire autour des acteurs, tandis que Gérard Depardieu s’exprime en voix-off sur l’amitié.

L’Image et le son

Pour les trois films, l’image est nette, lumineuse, excellemment contrastée, propre, riche en détails et colorée. Le piqué est très affirmé, les couleurs étincelantes et la stabilité de mise.

Le confort acoustique est largement assuré, avec un solide report des dialogues, des effets annexes et des différentes partitions du maestro Vladimir Cosma. Notons toutefois l’absence de sous-titres destinés aux spectateurs sourds et malentendants.

Crédits images : © 2019 Mocky Delicious Products / Nompareille productions / ESC Editions / ESC Distribution / Captures DVD : Franck Brissard pour Homepopcorn.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.