Test Blu-ray / La Classe de neige, réalisé par Claude Miller

LA CLASSE DE NEIGE réalisé par Claude Miller, disponible en DVD et Blu-ray depuis le 23 mai 2018 chez LCJ Editions

Acteurs : Clément Van Den Bergh, Lokman Nalcakan, François Roy, Yves Verhoeven, Emmanuelle Bercot, Tina Sportolaro, Yves Jacques, Chantal Banlier…

Scénario : Claude Miller, Emmanuel Carrère d’après le roman de ce dernier

Photographie : Guillaume Schiffman

Musique : Henri Texier

Durée : 1h37

Date de sortie initiale : 1998

LE FILM

Nicolas est un enfant grave, fragile et perturbé, qui vit dans son monde intérieur, peuplé de fantasmes terrifiants. Son père l’accompagne lui-même sur les lieux de la classe de neige où il rejoint ses camarades de classe. Malgré l’attention de Mademoiselle Grimm, sa maîtresse, Nicolas reste isolé, retiré dans son monde d’hallucinations morbides. Il sympathise avec Hodkann, un enfant turbulent, qu’il entraîne dans sa dérive mentale en lui racontant des histoires terribles. Au chalet, Nicolas, tombé malade, est choyé par le moniteur Patrick et par sa maîtresse. Pour Nicolas et Hodkann, la réalité se révèle plus éprouvante que ses fantasmes les plus cruels.

L’un des thèmes récurrents de l’oeuvre du cinéaste Claude Miller (1942-2012) est l’enfance. Dans tous ses états. Ou le passage à l’âge adulte, la fin de l’innocence, cet instant de révolte où l’être est en guerre contre le reste du monde. Ou tout simplement celui de l’enfance perturbée et mise à mal en raison d’un facteur extérieur. Le roman d’Emmanuel Carrère, La Classe de neige, publié en 1995 et Prix Fémina, ne pouvait pas laisser le réalisateur indifférent.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / La Classe de neige, réalisé par Claude Miller »

Test Blu-ray / Canicule, réalisé par Yves Boisset

CANICULE réalisé par Yves Boisset, disponible en combo Blu-ray+DVD le 31 juillet 2019 chez Studiocanal

Acteurs : Victor Lanoux, Lee Marvin, Miou-Miou, Jean Carmet, David Bennent, Bernadette Lafont, Grace De Capitani, Henri Guibet, Jean-Pierre Kalfon…

Scénario : Jean Herman, Michel Audiard, Dominique Roulet, Serge Korber et Yves Boisset d’après un roman de Jean Vautrin

Photographie : Jean Boffety

Musique : Francis Lai

Durée : 1h39

Date de sortie initiale : 1984

LE FILM

Suite au hold-up manqué d’une banque d’Orléans, Jimmy Cobb, un gangster américain vieillissant, s’enfuit avec le magot et trouve refuge dans une ferme de la Beauce. Là, une bande de culs terreux vont lui mener la vie dure.

En 1983, Yves Boisset réalise Le Prix du danger, film prophétique sur les dérives de la télévision, qui s’inspire d’une nouvelle de l’écrivain de science-fiction américain Robert Sheckley (1928-2005) publiée en 1958. Fable et satire sociale du devenir de l’humanité, cette dystopie centrée sur une chasse à l’homme autorisée, télévisée et favorisée par les autorités, demeure un modèle français du genre. Un beau succès dans les salles avec 1,4 million de spectateurs. Le cinéaste avait ensuite prévu d’aborder le commerce des armes dans un projet intitulé Barracuda, que devait interpréter Jean-Paul Belmondo. Après l’arrivée de François Mitterrand au pouvoir, Yves Boisset doit revoir sa copie et le film tombe à l’eau. Michel Audiard lui propose alors de reprendre le flambeau de son adaptation de Canicule, d’après le roman homonyme de Jean Vautrin, pseudonyme de Jean Herman, après la défection de Serge Korber, dont le travail parallèle dans le domaine pornographique était mal perçu. Bien lui en a pris, car Canicule est devenu l’un des films les plus populaires d’Yves Boisset. Passionné par le cinéma américain, en particulier le film noir, le cinéaste s’approprie le genre qu’il affectionne, qu’il malaxe et pétrit, pour le déverser dans la campagne française en utilisant un ingrédient inattendu et miraculeux, à savoir la présence de Lee Marvin en tête d’affiche. Ou comment le film « redneck » débarque en pleine Beauce !

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Canicule, réalisé par Yves Boisset »

Test DVD / Dernier amour, réalisé par Benoît Jacquot

DERNIER AMOUR réalisé par Benoît Jacquot, disponible en DVD le 20 août 2019 chez Diaphana

Acteurs : Vincent Lindon, Stacy Martin, Valeria Golino, Julia Roy, Nancy Tate, Anna Cottis, Hayley Carmichael, Christian Erickson…

Scénario : Benoît Jacquot, Jérôme Beaujour, Chantal Thomas d’après l’oeuvre de Giacomo Casanova

Photographie : Christophe Beaucarne

Musique : Bruno Coulais

Durée : 1h34

Date de sortie initiale : 2019

LE FILM

Au XVIIIe siècle, Casanova, connu pour son goût du plaisir et du jeu, arrive à Londres après avoir dû s’exiler. Dans cette ville dont il ignore tout, il rencontre à plusieurs reprises une jeune courtisane, la Charpillon, qui l’attire au point d’en oublier les autres femmes. Casanova est prêt à tout pour arriver à ses fins mais La Charpillon se dérobe toujours sous les prétextes les plus divers. Elle lui lance un défi, elle veut qu’il l’aime autant qu’il la désire.

“S’attacher à une seule femme, c’est la pire des choses…Elle vous retire le goût des autres.”

Moult cinéastes se sont penchés sur la vie (ou le vit c’est selon) de Giacomo Casanova (1725-1798). Si Jean Boyer aura offert le rôle-titre à Georges Guétary dans Les Aventures de Casanova en 1946, le film définitif sur le prince des séducteurs demeure Le Casanova de Fellini réalisé trente ans après, avec Donald Sutherland. Casanova, un adolescent à Venise de Luigi Comencini (1969) reste également une grande référence et l’une des plus grandes réussites du maître italien. Oublions Le Retour de Casanova (1992) d’Édouard Niermans avec Alain Delon, ou plutôt Casanova dans le rôle d’Alain Delon qui essayait de séduire la jeune Elsa. Que pouvait apporter un cinéaste comme Benoît Jacquot à ce personnage célèbre pour ses prouesses amoureuses et ses innombrables conquêtes ? Le violoniste, écrivain, diplomate et bibliothécaire Giacomo Casanova aura rédigé ses mémoires éditées en 12 volumes, donc le réalisateur aura probablement déniché un épisode méconnu de cette vie trépidante.

Continuer la lecture de « Test DVD / Dernier amour, réalisé par Benoît Jacquot »

Test Blu-ray / El Reino, réalisé par Rodrigo Sorogoyen

EL REINO réalisé par Rodrigo Sorogoyen, disponible en DVD et Blu-ray le 21 août 2019 chez Le Pacte

Acteurs : Antonio de la Torre, Monica Lopez, Josep María Pou, Nacho Fresneda, Ana Wagener, Bárbara Lennie, Luis Zahera, Francisco Reyes…

Scénario : Isabel Peña, Rodrigo Sorogoyen

Photographie : Alejandro de Pablo

Musique : Olivier Arson

Durée : 2h11

Date de sortie initiale : 2019

LE FILM

Manuel López Vidal est un homme politique influent dans sa région. Alors qu’il doit entrer à la direction nationale de son parti, il se retrouve impliqué dans une affaire de corruption qui menace un de ses amis les plus proches. Pris au piège, il plonge dans un engrenage infernal.

« Demain, c’est ton tour. »

Révélation de l’année 2016, le cinéaste Rodrigo Sorogoyen avait conquis la critique et les spectateurs avec son premier long métrage réalisé en solo, Que Dios nos perdone. Après 8 citas (2008) et Stockholm (2013), qu’il avait respectivement cosigné avec Peris Romano et Borja Soler, Rodrigo Sorogoyen a bien fait de voler de ses propres ailes. Pour El Reino, il signe un nouveau coup de maître, coécrit une fois de plus avec Isabel Peña, complice du réalisateur depuis plus de dix ans et qui avaient déjà collaboré sur les séries Impares (2008) et La pecera de Eva (2010). El Reino agit comme une caméra embarquée dans un bocal de piranhas. Bienvenue dans le monde des politiciens véreux et corrompus ! Un sujet universel et intemporel, qui renvoie souvent au cinéma engagé transalpin des années 1960, celui de Francesco Rosi, Elio Petri et Giuliano Montaldo. Veine que l’on retrouvera plus tard dans le cinéma américain chez Sidney Lumet et Alan J. Pakula, ou bien encore chez nous chez Costa-Gavras et Yves Boisset dans les années 1970. Mais il y a définitivement un héritage latin dans El Reino, drame politique et psychologique admirable, rythmé comme un thriller paranoïaque, percutant, un véritable uppercut cinématographique.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / El Reino, réalisé par Rodrigo Sorogoyen »

Test Blu-ray / Mourir d’aimer, réalisé par André Cayatte

MOURIR D’AIMER réalisé par André Cayatte, disponible en combo Blu-ray+DVD depuis le 27 septembre 2017 chez LCJ Editions

Acteurs : Annie Girardot, Bruno Pradal, Claude Cerval, Jean Bouise, Jean-Paul Moulinot, Yves Barsacq, Marie-Hélène Breillat, Edith Loria, Jacques Marin, Monique Mélinand, Raymond Meunier, Maurice Nasil…

Scénario : André Cayatte, Pierre Dumayet, Albert Naud

Photographie : Maurice Fellous

Musique : Jorge Araujo Chiriboga

Durée : 1h53

Date de sortie initiale : 1971

LE FILM

Danièle Guénot, 32 ans, divorcée, deux enfants, est professeure de lettres à Rouen. Lors des événements de mai 68, elle organise chez elle des réunions de discussion et de remise en cause de la société. Un de ses élèves, Gérard Leguen, âgé de 17 ans, tombe amoureux d’elle et le lui dit. Elle le repousse d’abord mais finit par céder à cet amour qu’elle partage. Les parents de Gérard, avertis, crient au scandale et déposent plainte. Danièle est condamnée à un an de prison avec sursis pour enlèvement et détournement de mineur.

C’est une histoire forte, bouleversante. C’est aussi et surtout une histoire vraie. Celle de Gabrielle Russier, professeure agrégée de lettres, persécutée par un système judiciaire et victime d’une loi obsolètes pour avoir entretenu une liaison amoureuse avec un de ses élèves, Christian Rossi, âgé de 17 ans alors qu’elle en avait 32. Arrêtée, jetée en prison, humiliée, condamnée, Gabrielle Russier mettra fin à ses jours le 1er septembre 1969. Cette mort entraînera moult débats quant au désir et le devoir de réformer une loi, un système remontant à Napoléon, alors que la France venait d’entrer dans une nouvelle ère après mai 1968. Peut-être devrait-on établir l’âge de la majorité à 18 ans ? Il n’en fallait pas plus au réalisateur André Cayatte (1909-1989), auteur d’immenses succès populaires et critiques comme Le Passage du Rhin, Nous sommes tous des assassins, Le Miroir à deux faces et Les Risques du métier avec Jacques Brel dans son premier rôle au cinéma, pour s’attaquer de front à ce fait divers.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Mourir d’aimer, réalisé par André Cayatte »

Test Blu-ray / Les Invisibles, réalisé par Louis-Julien Petit

LES INVISIBLES réalisé par Louis-Julien Petit, disponible en DVD et Blu-ray le 15 mai 2019 chez AB Vidéo

Acteurs : Audrey Lamy, Corinne Masiero, Noémie Lvovsky, Déborah Lukumuena, Sarah Suco, Brigitte Sy, Pablo Pauly, Quentin Faure…

Scénario : Louis-Julien Petit, Marion Doussot, Claire Lajeunie d’après le livre de Claire Lajeunie

Photographie : David Chambille

Musique : Laurent Perez Del Mar

Durée : 1h42

Date de sortie initiale : 2019

LE FILM

Suite à une décision municipale, l’Envol, centre d’accueil pour femmes SDF, va fermer. Il ne reste plus que trois mois aux travailleuses sociales pour réinsérer coûte que coûte les femmes dont elles s’occupent : falsifications, pistons, mensonges… Désormais, tout est permis !

Sorti en 2015, Discount, le premier long métrage réalisé par Louis-Julien Petit, était un film revigorant et passionnant qui s’inscrivait dans la catégorie des comédies sociales habituellement «  réservées  » au cinéma anglo-saxon (Ken Loach, Mark Herman, Peter Cattaneo) et qui révélait de sérieux talents devant comme derrière la caméra. Oeuvre engagée, Discount dénonçait le gaspillage alimentaire, à l’heure où l’Assemblée Nationale avait voté le jeudi 21 mai 2015 à l’unanimité l’interdiction aux grandes surfaces de jeter de la nourriture. Discount remportera le Prix du Public au Festival du Film Francophone d’Angoulême. L’année suivante, pour Arte, le réalisateur signe Carole Matthieu, drame porté par Isabelle Adjani et Corinne Masiero, adapté du roman Les Visages écrasés de Marin Ledun. Avec Les Invisibles, Louis-Julien Petit livre à nouveau une formidable chronique sociale. Outre son sujet original et excellemment traité, ce qui fait la grande réussite des Invisibles est son casting. Aux côtés de la géniale Corinne Masiero, grande révélation du superbe Louise Wimmer (2012) de Cyril Mennegun et déjà présente dans Discount, tout comme l’excellente Sarah Suco, Audrey Lamy explose dans un rôle dramatique, Noémie Lvovsky foudroie une fois de plus dans un rôle fragile comme du cristal, Déborah Lukumuena confirme après sa révélation dans Divines de Houda Benyamina.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Les Invisibles, réalisé par Louis-Julien Petit »

Test Blu-ray / Genghis Khan, réalisé par Henry Levin

GENGHIS KHAN réalisé par Henry Levin, disponible en DVD et Blu-ray le 2 juillet 2019 chez Rimini Editions

Acteurs : Omar Sharif, Stephen Boyd, James Mason, Eli Wallach, Françoise Dorléac, Telly Savalas, Robert Morley, Michael Hordern, Yvonne Mitchell, Woody Strode…

Scénario : Clarke Reynolds, Beverley Cross

Photographie : Geoffrey Unsworth

Musique : Dusan Radic

Durée : 2h05

Date de sortie initiale : 1965

LE FILM

Au XIII siècle en Mongolie, après l’exécution de son père par un chef de guerre rival, le jeune prince Temujin est réduit en esclavage. Il parvient à s’évader, bien décidé à se venger et à unir les tribus mongoles Sous le nom de Gengis Khan, il se lance dans la plus grande série de conquêtes de l’Histoire.

Genghis Khan, à ne pas confondre avec Dschinghis Khan, le groupe de musique pop allemand créé en 1979 pour participer au concours de l’Eurovision (Moskau Moskau…), est comme son titre l’indique une évocation cinématographique de la vie et des combats de Temujin, fondateur et premier empereur mongol sous le nom de Gengis Khan. Superproduction internationale produite par la Columbia, ce film d’aventures convoque un casting international mené par Omar Sharif qui sortait tout juste du tournage du Docteur Jivago de David Lean. Si les passionnés d’Histoire s’arracheront les cheveux quant aux libertés prises par les scénaristes, force est d’admettre que Genghis Khan demeure un très beau spectacle hollywoodien, rempli de couleurs, de costumes fabuleux, de décors grandioses et d’affrontements en tous genres.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Genghis Khan, réalisé par Henry Levin »

Test DVD / Qui m’aime me suive !, réalisé par José Alcala

QUI M’AIME ME SUIVE ! réalisé par José Alcala, disponible en DVD le 24 juillet 2019 chez AB Vidéo

Acteurs : Daniel Auteuil, Catherine Frot, Bernard Le Coq, Solam Dejean-Lacréole, Vanessa Paric, Diouc Koma, India Hair, Olivier Loustau…

Scénario : José Alcala, Agnès Caffin

Photographie : Philippe Guilbert

Musique : Fred Avril

Durée : 1h26

Date de sortie initiale : 2019

LE FILM

Gilbert et Simone vivent une retraite agitée dans un village du Sud de la France. Le départ d’Étienne, son voisin et amant, le manque d’argent, mais surtout l’aigreur permanente de son mari, poussent Simone à fuir le foyer. Gilbert prend alors conscience qu’il est prêt à tout pour retrouver sa femme, son amour.

Depuis son César largement mérité pour Marguerite (2015) de Xavier Giannoli, Catherine Frot est devenue plutôt rare sur le grand écran. Celle qui aura rempli les salles sur son nom, en passant allègrement de l’univers d’Albert Dupontel (Le Vilain) à Pascal Thomas (la trilogie Mon petit doigt m’a dit / Le Crime est notre affaire / Associés contre le crime), a également été récompensée par le Molière de la meilleure comédienne dans un spectacle de théâtre privé en 2016 pour Fleur de cactus. Après le succès modéré de Momo (2017) dans lequel elle tenait le haut de l’affiche avec Christian Clavier, Catherine Frot retrouve le réalisateur José Alcala, qui l’avait dirigée en 2011 dans le polar Coup d’éclat, mais pour une comédie cette fois intitulée Qui m’aime me suive ! Lumineuse, bondissante et fantaisiste, elle y donne la réplique à Daniel Auteuil et Bernard Le Coq, pour un triangle amoureux doux-amer, mais aussi une réflexion sur le désir après soixante ans, la situation des retraités qui ont du mal à subvenir à leurs besoins, l’amitié fraternelle et le pardon. Une chronique de mœurs, un drame sentimental inattendu.

Continuer la lecture de « Test DVD / Qui m’aime me suive !, réalisé par José Alcala »

Test DVD / L’Enfer des tropiques, réalisé par Robert Parrish

L’ENFER DES TROPIQUES (Fire Down Below) réalisé par Robert Parrish, disponible en DVD et Blu-ray le 16 juillet 2019 chez Rimini Editions

Acteurs : Rita Hayworth, Robert Mitchum, Jack Lemmon, Herbert Lom, Bonar Colleano, Bernard Lee, Edric Connor, Peter Illing…

Scénario : Irwin Shaw d’après le roman de Max Catto

Photographie : Desmond Dickinson

Musique : Arthur Benjamin, Douglas Gamley, Kenneth V. Jones

Durée : 1h50

Date de sortie initiale : 1957

LE FILM

Aux Caraïbes, Felix Bower et Tony Finn, deux aventuriers, vivent de petits trafics. Moyennant une jolie somme d’argent, ils acceptent d’emmener clandestinement Irena, ex-danseuse au passé mystérieux, jusqu’à l’île de Santa Nada. Tony tombe amoureux d’elle. Les rapports entre les deux hommes dégénèrent.

Il y a des films qui n’ont apparemment rien de transcendant, mais qui pourtant fascinent en raison de leurs comédiens. Soyons honnêtes, L’Enfer des tropiques (1957) ne serait sûrement pas resté dans l’histoire du cinéma si le film de Robert Parrish (1916-1995), ancien comédien vu dans une dizaine de films de John Ford (également monteur parfois), n’avait pas eu comme têtes d’affiche Robert Mitchum, Rita Hayworth et Jack Lemmon. Ce film d’aventures et triangle amoureux pèche par son manque d’enjeux et d’un dernier tiers où l’histoire semble s’arrêter, s’immobiliser, se figer comme si le réalisateur ne savait plus quoi faire de ses personnages. Néanmoins, Fire Down Below, à ne pas confondre, mais ce serait difficile, avec le film de Steven Seagal du même nom et sorti en France sous le titre Menace toxique (parce qu’on aime toujours parler de tonton Stevie quand on en a l’occasion), reste une curiosité, assez lisse et proprette, qui vaut pour la confrontation de ses trois monstres hollywoodiens qui s’aiment et se déchirent dans des décors paradisiaques.

Continuer la lecture de « Test DVD / L’Enfer des tropiques, réalisé par Robert Parrish »

Test Blu-ray / Le Bateau phare, réalisé par Jerzy Skolimowski

LE BATEAU PHARE (The Lightship) réalisé par Jerzy Skolimowski, disponible en DVD et Blu-ray le 2 juillet 2019 chez L’Atelier d’images & Malavida Films

Acteurs : Klaus Maria Brandauer, Robert Duvall, Robert Costanzo, Tim Phillips, Badja Djola, Tom Bower, Calvin Caspary, William Forsythe…

Scénario : Siegfried Lenz, William Mai, David Taylor

Photographie : Charly Steinberger

Musique : Stanley Myers

Durée : 1h28

Date de sortie initiale : 1985

LE FILM

Le Capitaine Miller, récupère son fils adolescent, Alex, des mains de la police. De retour sur le Hatteras, un bateau-phare ancré au large des côtes de Virginie, l’équipage recueille trois hommes dérivant dans leur canot endommagé…

Avec Le Bateau phare – The Lightship, le réalisateur polonais Jerzy Skolimoswki (Travail au noir, Deep End, Essential Killing) signe l’une de ses rares incursions dans le cinéma hollywoodien. Marqué par une narration trouble, une atmosphère étrange, un montage surprenant, une musique très 80ies qui crée un décalage et porté par un casting parfait avec Klaus Maria Brandauer et Robert Duvall en tête d’affiche, Le Bateau phare, adapté d’un roman de Siegfried Lenz et récompensé par le Prix Spécial du Jury à la 42e Mostra de Venise, agrippe littéralement le spectateur dès les premières séquences, pour ne plus le lâcher jusqu’à la fin.

Continuer la lecture de « Test Blu-ray / Le Bateau phare, réalisé par Jerzy Skolimowski »